Open d'Australie (H) : Wawrinka s'agace et veut parler français

le
0

Lors de sa victoire contre Radek Stepanek (6-2, 6-3, 6-4) au deuxième tour de l'Open d'Australie, Stanislas Wawrinka s'est mis en colère. Sous la pression du Tchèque, l'arbitre, qui parlait français, a incité le Suisse à lui parler en anglais. Une consigne qui ne lui a pas vraiment plu.

Tout commence par une incompréhension entre Stanislas Wawrinka et l’arbitre. Le joueur pense avoir entendu l’arbitre annoncer la balle faute. Le juge répond qu’il « n’a rien annoncé ». Toujours aussi sympathique, le Tchèque Radek Stepanek, qui ne comprend visiblement aucun mot de français demande à l’arbitre à ce qu’ils communiquent en anglais.

Léger agacement du côté du Suisse : « Je n’ai pas le droit de te parler en français ? ». Une question à laquelle l’arbitre répond qu’il est préférable de répondre en anglais et de mettre un terme au débat. « Pourquoi ? Il parle en tchèque dans n’importe quel tournoi ! C’est quoi le problème ? » s’emporte Wawrinka. Avant finalement de trouver un accord où l’arbitre lui précise qu’il peut lui parler en français mais qu’il lui répondra en anglais.

Pas forcément convaincant pour le joueur suisse qui s’empresse ensuite de servir et de continuer un match qu’il gagnera facilement en trois sets (6-2, 6-3, 6-4).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant