Open d'Australie (H) : Murray " n'étai(t) pas là dans le premier set "

le
0
Open d'Australie (H) : Murray " n'étai(t) pas là dans le premier set "
Open d'Australie (H) : Murray " n'étai(t) pas là dans le premier set "

Battu en trois sets par Novak Djokovic en finale de l'Open d'Australie, Andy Murray a surtout regretté son entame de match, et a de nouveau remercié sa femme Kim, enceinte, de l'avoir laissé partir à l'autre bout du monde.

A un peu moins de deux heures du décollage de son avion, direction la Grande-Bretagne où sa femme Kim doit accoucher très prochainement, Andy Murray a pris un peu de temps pour revenir en conférence de presse sur sa défaite en finale de l’Open d‘Australie (6-1, 7-5, 7-6) face à Novak Djokovic. L’Ecossais a notamment regretté son début de match. « J’ai commencé les derniers matchs très lentement, mais contre Novak, ce n’est pas bien de commencer les matchs de cette façon. Mais je suis fier de la façon dont j’ai réussi à revenir dans le match et à me créer des opportunités. J’ai vu les stats à la fin du match. Il a gagné 25 points de plus que moi, donc j’ai fait 25 fautes de plus que lui. Je n’ai pas très bien utilisé mon coup droit au début du match. Ça allait mieux au troisième, mais c’était fini. Dans le tie-break, j’ai manqué des deuxièmes balles de très peu (il a commis 2 doubles-fautes, ndlr) et lui, il a servi sur le T, de peu aussi. Mais c’est comme ça. (...) Pendant le premier set, je n’étais pas là. Mais ensuite, c’était vraiment serré. Je pense que j’aurais pu jouer un peu mieux, notamment en coup droit. Dans le troisième set, j’ai vraiment été plus offensif. Dans la plupart des matchs qu’on a joués en Grand Chelem, je pense que j’ai été compétitif. 2h50 pour un match en trois sets, c’est beaucoup. »

« Ces derniers jours ont été très durs »

Andy Murray a également eu un mot pour sa femme Kim, qui a vécu une quinzaine riche en émotions, puisque outre la défaite en finale en simple de son mari Andy et la victoire en double de son beau-frère Jamie, elle a surtout vu son père Nigel être victime d’un malaise cardiaque il y a huit jours, pendant le match d’Ana Ivanovic, qu’il entraîne. « Ces derniers jours ont été durs. Peu importe le résultat d’aujourd’hui, ça a été dur, a expliqué Murray. Kim a été géniale, elle a tout très bien géré. Je veux la remercier de m’avoir autorisé à venir et à rester ici avec tout ce qui s’est passé. Heureusement, Nigel va bien maintenant, et je veux juste rentrer à la maison. » Ce sera fait dans quelques heures.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant