Open d'Australie: Federer et Murray cernés par les Français

le
0
ANDY MURRAY EN HUITIÈMES À MELBOURNE
ANDY MURRAY EN HUITIÈMES À MELBOURNE

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - L'Open d'Australie a pris son envol, samedi à Melbourne, avec une sixième journée dense qui a vu Roger Federer renvoyer à ses études le jeune Australien Bernard Tomic et la France placer quatre joueurs en huitièmes de finale, égalant un record vieux de quinze ans.

Roger Federer a décroché sa 250e victoire en Grand Chelem face à Bernard Tomic, 43e mondial, en trois sets (6-4 7-6 6-1).

L'Australien a contraint le Suisse à sortir le grand jeu pour ne pas être embarqué dans un match à rallonge. Il s'est détaché cinq points à deux dans le tie-break du deuxième set mais Federer a sorti des points somptueux qui ont sapé son moral.

En huitième de finale, Federer sera défié par un autre jeune joueur, le Canadien Milos Raonic, tête de série numéro 13.

La journée a été flamboyante pour les Français, qui ont placé quatre représentants en huitièmes, égalant le record national de 1973 et 1998.

Jo-Wilfried Tsonga (n°7) et Richard Gasquet (n°9), respectivement vainqueurs du Slovène Blaz Kavcic et du Croate Ivan Dodig, seront face à face pour la huitième fois de leur carrière.

Ce sera aussi leur deuxième rencontre à Melbourne après un huitième de finale remporté en 2008 par Jo-Wilfried Tsonga. Ce match avait marqué une sorte de passation de pouvoir.

AZARENKA MALMENÉE

Jérémy Chardy et Gilles Simon sont les deux autres "mousquetaires" de Melbourne. Le premier a signé l'exploit du jour en épinglant Juan Martin Del Potro (tête de série n°6) en cinq sets (6-3 6-3 6-7 3-6 6-3).

C'est la première fois qu'il atteint les huitièmes de finale à Melbourne.

Le choc entre Gilles Simon (n°14) et Gaël Monfils a tenu toutes ses promesses en termes d'endurance.

Après avoir cru pouvoir boucler l'affaire en trois sets, Gilles Simon a arraché la qualification au bout de la nuit en cinq sets (6-4 6-4 4-6 1-6 8-6 en 4h43).

Les deux joueurs sont allés au bout d'eux-mêmes. La cinquième manche, pleine de rebondissements, a duré 94 minutes. Tenaillé par les crampes, Gilles Simon a servi pour le match en vain avant de conclure la partie sur une faute directe de son compatriote, qui a dû composer avec une crevasse à la paume de la main droite, en plus de sa fatigue généralisée.

En huitième de finale, Gilles Simon sera attendu par l'Ecossais Andy Murray, tête de série numéro 3.

Dans le tableau féminin, Victoria Azarenka (n°1), la tenante du titre a été malmenée par la jeune Américaine Jamie Hampton.

La Biélorusse a eu le dernier mot en trois sets (6-4 4-6 6-2). Au prochain tour, elle affrontera la Russe Elena Vesnina, transfigurée par son premier titre décrochée à Hobart.

Serena Williams (n°3), l'autre favorite de ce haut de tableau, a logiquement écarté la Japonaise Ai Morita en deux manches (6-1 6-3). Prochaine adversaire pour l'Américaine: la Russe Maria Kirilenko, tête de série numéro 14.

Cette journée a été également marquée par le retour de Svetlana Kuznetsova. Tombée au 75e rang mondial, la Russe a sorti l'Espagnole Carla Suarez-Navarro et aura des arguments à présenter face à la Danoise Caroline Wozniacki (n°10).

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant