Open d'Australie: duel Kvitova-Sharapova, la place de n°1 en jeu

le
0
PETRA KVITOVA EN DEMI-FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE
PETRA KVITOVA EN DEMI-FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - Petra Kvitova et Maria Sharapova s'affronteront en demi-finale de l'Open d'Australie, une rencontre qui aura pour enjeu, outre une place en finale, la tête de la hiérarchie mondiale du tennis féminin.

Les deux joueuses peuvent en effet prétendre au fauteuil de numéro un mondiale, tout comme la Biélorusse Victoria Azarenka, qui aura pour adversaire la Belge Kim Clijsters, tenante du titre, dans l'autre demi-finale.

Mercredi, sous un ciel nuageux contrairement aux jours précédents où régnait un soleil de plomb, la Tchèque Petra Kvitova, tête de série n°2, a battu l'Italienne Sara Errani, 6-4 6-4, tandis que la Russe Maria Sharapova, n°4, dominait sa compatriote Ekaterina Makarova, 6-2 6-3.

Le choc de jeudi constituera la revanche de la dernière finale de Wimbledon, où Petra Kvitova avait remporté son premier - et unique à ce jour - titre du Grand Chelem.

Face à Sara Errani, 48e mondiale et néophyte à ce stade de la compétition, la Tchèque a connu un trou d'air qui l'a obligée à une course poursuite dans la deuxième manche où elle fut menée 4-1. Mais avec sa patte gauche, elle avait suffisamment de marge pour recoller au score.

"C'est mon deuxième meilleur résultat en Grand Chelem", a relevé la joueuse de 21 ans. "J'étais un peu nerveuse parce que tout le monde s'attendait à un match facile.

"Peut-être que j'avais ce bon tableau dans un coin de ma tête mais Sara a très bien joué. Bien sûr, on a un peu de pression sur le dos quand on a déjà un Grand Chelem. Tout le monde s'attend à ce que vous gagniez tout les matches."

SHARAPOVA S'ESTIME "CHANCEUSE"

Lors du deuxième quart de finale du jour, Maria Sharapova a étouffé Ekaterina Makarova, 56e mondiale, en une heure 27.

La Russe, un peu crispée, a dû attendre sa quatrième balle de match avant de célébrer sa qualification pour le dernier carré d'un tournoi où elle a remporté en 2008 le dernier de trois titres du Grand Chelem.

"Elle venait de remporter la plus grosse victoire de sa carrière face à Serena Williams et il était important que j'impose mon jeu. J'ai haussé le niveau quand il le fallait", a estimé Maria Sharapova.

A 24 ans, la Russe prendra part à sa 13e demi-finale en Grand Chelem et fait presque figure d'ancienne sur le circuit.

"Quand j'avais 17 ans, j'avais peut-être dit qu'il y avait peu de chances qu'on me voie en salle de conférence de presse à 25 ans. Mais les temps ont changé", a dit l'ancienne numéro un mondiale qui a remporté Wimbledon en 2004 et l'US Open en 2006.

"J'ai presque manqué une année entière à cause d'une blessure mais j'aime toujours ce sport mais je peux garantir qu'on ne me verra pas à 40 ans sur le circuit. Ou alors, c'est que j'aurai un énorme problème!"

Même si elle sait pouvoir reprendre la place de numéro un mondiale que perdra la Danoise Caroline Wozniacki lors de la publication du prochain classement WTA lundi, Sharapova dit que sa priorité reste les victoires en Grand Chelem.

"Je pense avoir été suffisamment chanceuse d'avoir déjà occupé cette place. Les autres filles (Kvitova et Azarenka-NDLR) vont essayer de prendre cette place qu'elle n'ont jamais occupée", a souligné la Russe.

"C'est un peu différent pour moi car j'ai fait l'expérience des deux dans ma carrière, être n°1 et gagner en Grand Chelem. On ne peut pas comparer les deux. J'essaie de m'améliorer pour gagner des titres du Grand Chelem, et plus on gagne de titres du Grand Chelem, meilleur est le classement".

Maria Sharapova doit gagner le tournoi pour redevenir numéro un, tout comme Victoria Azarenka. Petra Kvitova prendra, elle, la tête du classement si elle ou Kim Clijsters s'impose en finale.

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant