Open d'Australie : Djokovic corrige Nishikori

le
0

Deux jours après un huitième de finale très accroché face à Gilles Simon, Novak Djokovic s'est baladé mardi à Melbourne en quarts de finale de l'Open d'Australie face au Japonais Kei Nishikori. Vainqueur en trois sets (6-3, 6-2, 6-4, en 2h07) le n°1 mondial serbe va désormais retrouver Roger Federer pour la 45eme fois !

Cette fois, « Nole » n’a pas tremblé. Poussé au cinquième set par Gilles Simon dimanche, Novak Djokovic a été beaucoup plus expéditif mardi en quarts de finale de l’Open d’Australie. Après avoir passé 4h30 sur le court pour écarter le Français en huitièmes de finale, le n°1 mondial a réglé l’affaire en à peine plus de deux heures. Face à un Kei Nishikori mené 5-2 au bilan des duels entre les deux hommes mais qui avait remporté leur dernier combat en Grand Chelem (US Open 2014), Djokovic a eu moins de mal à imposer son jeu, le Japonais mettant beaucoup plus de rythme dans les échanges que le n°3 français, adepte de l’embrouille et des changements de cadence.

Vainqueur en trois petits sets malgré une réaction du joueur nippon dans le troisième acte, Djokovic a réussi à serrer le jeu et s’est « contenté » de 27 fautes directes 48 heures après le mur des 100 franchi face à Simon. « On s’est joué plus d’une fois ces dernières années (avec Nishikori) et j’ai perdu contre lui à l’US Open donc je connaissais le danger, a expliqué le joueur serbe sur le court après ma rencontre. Je savais qu’il ferait tout pour au moins prendre un set et pour revenir dans le match mais je m’en suis sorti. Après Simon, je n’ai pas tapé une balle et j’ai fait le vide, ça fait du bien des fois. Depuis cet hiver, j’ai plus ou moins joué tous les jours donc après un match de 4h30, j’avais le droit de couper un peu. »

En demi-finales, sa sixième à Melbourne, sa 29eme en Grand Chelem, le « Djoker » va retrouver l’un de ses meilleurs ennemis en la personne de Roger Federer. Vainqueur de leurs trois derniers matchs en Majeurs (les deux dernières finales de Wimbledon et la finale de l’US Open 2015), le Serbe partira évidemment favori, lui qui vise un sixième trophée dans la cité australienne (après 2008, 2011, 2012, 2013, 2015). « J’ai joué Rafa (Nadal) 47 fois, Roger 44, ce sont les deux joueurs qui symbolisent le plus notre époque, a souligné Djokovic. C’est toujours un grand défi (de jouer Federer). Il n’y a pas besoin de se répandre en mots, Roger et un grand champion que je respecte. On aura un grand match. » Le rendez-vous est pris.

OPEN D’AUSTRALIE (Australie, ATP, Grand Chelem, dur extérieur, 17 989 560€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Demi-finales
Djokovic (SER, n°1) - Federer (SUI, n°3)
Monfils (FRA, n°23) ou Raonic (CAN, n°13) - Ferrer (ESP, n°8) ou Murray (GBR, n°2)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Nishikori (JAP, n°7) : 6-3, 6-2, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Berdych (RTC, n°6) : 7-6, 6-2, 6-4
Monfils (FRA, n°23) - Raonic (CAN, n°13)
Ferrer (ESP, n°8) - Murray (GBR, n°2)

8emes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Simon (FRA, n°14) : 6-3, 6-7, 6-4, 4-6, 6-3
Nishikori (JAP, n°7) bat Tsonga (FRA, n°9) : 6-4, 6-2, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Goffin (BEL, n°15) : 6-2, 6-1, 6-4 
Berdych (RTC, n°6) bat Bautista Agut (ESP, n°24) : 4-6, 6-4, 6-3, 1-6, 6-3

Monfils (FRA, n°23) bat Kuznetsov (RUS) : 7-5, 3-6, 6-3, 7-6
Raonic (CAN, n°13) bat Wawrinka (SUI, n°4) : 6-4, 6-3, 5-7, 4-6, 6-3
Ferrer (ESP, n°8) bat Isner (USA, n°10) : 6-4, 6-4, 7-5
Murray (GBR, n°2) bat Tomic (AUS, n°16) : 6-4, 6-4, 7-6 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant