Open d'Australie : Cibulkova " plutôt contente " malgré sa défaite en finale

le
0
Open d'Australie : Cibulkova " plutôt contente " malgré sa défaite en finale
Open d'Australie : Cibulkova " plutôt contente " malgré sa défaite en finale

Nullement découragée ou effondrée après sa défaite à l'issue de sa première finale de Grand Chelem, Dominika Cibulkova a apprécié l'expérience : « C'était ma première finale en Grand Chelem et je suis fière de la manière dont je l'ai gérée, a réagi la 24eme joueuse mondiale devant la presse. Je voulais juste jouer mon meilleur tennis et ce n'était pas facile parce qu'elle jouait bien. Donc je suis plutôt contente. Ça a été deux longues semaines, deux semaines très agréables pour moi, je veux dire les plus belles semaines de ma vie. En Slovaquie, c'est quelque chose d'important. Je suis fière d'avoir si bien représenté mon pays. »

L'ancienne petite amie de Gaël Monfils a également eu des mots gentils pour son adversaire lauréate du trophée, la Chinoise Na Li : « Li Na est l'une des joueuses les plus sympathiques sur le circuit. Je l'aime vraiment. Je pense que tout le monde aime son sens de l'humour. C'est une grande joueuse et une grande championne. Aujourd'hui elle a dicté le jeu. Le seul regret que je peux avoir c'est que mon service n'était pas vraiment là. Elle me repoussait dès la première balle et j'étais sans arrêt sous pression. Dans le second set, après les deux premiers jeux, elle s'est relâchée. C'est devenu impossible pour moi de faire quoi que ce soit et d'être agressive, juste parce qu'elle jouait très bien. »

En ce début d'année, le capital confiance de la Slovaque est en tout cas au beau fixe après cette finale de Grand Chelem : « Ça me donne vraiment beaucoup de confiance pour la suite. C'est un grand pas en avant. J'attendais ça depuis longtemps. Maintenant je veux me donner à 100% pour continuer comme ça. Je pense pouvoir gagner un titre du Grand Chelem. Je n'ai que 24 ans. Je pense que mon jeu est en place pour défier les meilleures, pour les battre, donc pourquoi pas. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant