Opel confirme la fermeture de l'usine allemande de Bochum d'ici fin 2014

le
0
OPEL CONFIRME LA FERMETURE DE L'USINE ALLEMANDE DE BOCHUM D'ICI FIN 2014
OPEL CONFIRME LA FERMETURE DE L'USINE ALLEMANDE DE BOCHUM D'ICI FIN 2014

FRANCFORT (Reuters) - Opel, la filiale européenne de General Motors, a entériné mercredi la fermeture de son usine de Bochum en Allemagne, scellant ainsi le sort de ses 3.000 salariés.

Il s'agit de la première fermeture d'une usine automobile en Allemagne depuis des décennies.

A l'issue d'une réunion de son conseil de surveillance, Opel a confirmé que l'assemblage du modèle Zafira cessera à Bochum d'ici la fin de l'année prochaine. Parallèlement, le constructeur s'engage à aider à l'accompagnement et à la reconversion des salariés, dont beaucoup auront du mal à retrouver un emploi dans une région de la Ruhr en difficulté.

La fermeture de l'usine de Bochum, après 50 ans d'existence, est un élément clef de la stratégie de GM pour renouer avec les profits en Europe à partir de 2015, date qui marquera la 15e année consécutive de pertes pour sa marque allemande.

La conjoncture est difficile et les ventes de voitures neuves en Europe occidentale ont chuté de 10,3% sur un an en mars, marquant une 18e baisse mensuelle d'affilée, selon les chiffres publiés mercredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea).

Des sources au sein d'Opel ont dit qu'aucune décision n'avait été arrêtée concernant la localisation future de l'assemblage de la Zafira, dont le cycle de vie court jusqu'en 2017. Opel compte trois autres usines en Allemagne, et les dirigeants syndicaux de Bochum ont suspecté leurs collègues des autres sites de fermer les yeux sur leurs déboires dans l'espoir de préserver leur propre outil de travail, voire de récupérer l'assemblage de la Zafira.

Selon des sources internes à l'entreprise, la production de la Zafira sera transférée à l'usine historique de Rüsselheim pour les deux dernières années de son cycle de vie.

"Si une décision est prise demain pour déplacer la fabrication de la Zafira dans une autre usine allemande pour 2015 et 2016, j'espère qu'alors les travailleurs refuseront par solidarité envers Bochum", a prévenu Rainer Einenkel, président du conseil d'entreprise de Bochum et par ailleurs membre du conseil de surveillance d'Opel.

Christina Hetzner, Constance De Cambiaire pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant