OPA, OPE, fusions : BAT, Time Warner, Burberry...

le
0
British American Tobacco (BAT) veut fusionner avec Reynolds. (© BAT)
British American Tobacco (BAT) veut fusionner avec Reynolds. (© BAT)
Les nouvelles offres

British American Tobacco (BAT) veut fusionner avec Reynolds. Le groupe britannique, qui détient déjà 42,2% du capital de son concurrent américain, a fait une proposition en vue d’acquérir les 57,8% restants, ce qui créerait la première entreprise de tabac cotée au monde. La transaction serait structurée de la manière suivante : les actionnaires  recevraient 24,13 dollars en espèces et 0,5502 actions BAT pour chaque action Reynolds, soit une contrepartie totale de 56,50 dollars. La transaction s’élèverait ainsi à 47 milliards de dollars, dont 20 milliards en numéraire et 27 milliards en titres. Cette offre fait ressortir une prime de 20% sur le cours du 20 octobre 2016 et fait apparaître une valeur d’entreprise de 93 milliards de dollars.

Les opérations en cours

Sept sociétés sont actuellement en période de pré-offre, c’est-à-dire des sociétés ayant fait l’objet d’une annonce d’offre publique, mais dont le projet n’a pas encore été déposé auprès de l’AMF. Il s’agit de Faiveley Transport (projet d’OPA de Wabtec au prix de 100 €), Cnova (projet d’OPA de Casino au prix de 5,50 $), Tessi (projet d’offre de Pixel Holding, l’acquisition du bloc majoritaire ayant été conclue au prix de 132,25 €), Ausy (projet d’OPA de Randstad sur la base d’un prix de 55 € par action, de 63,25 € par Ornane et de 39,10 € par BSAAR), Maurel

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant