OPA en vue: les cibles potentielles

le
0
TF1, Arkema, Europacorp et Kaufman et Broad, prochaines cibles d'OPA selon Gilbert Dupont. (© Arkema, TF1, Europacorp, Kaufman et Broad)
TF1, Arkema, Europacorp et Kaufman et Broad, prochaines cibles d'OPA selon Gilbert Dupont. (© Arkema, TF1, Europacorp, Kaufman et Broad)

Nouvelle accélération des OPA ? L’an passé, la Bourse de Paris a recensé 34 offres publiques (OPA, OPE, OPAS, OPRA, etc.) selon les données du cabinet de conseil Ricol Lasteyrie, pour un montant acquis lors de ces opérations de 3,2 milliards d’euros et une prime moyenne de 20,8% sur le dernier cours coté.

Bloc "A lire aussi"

La thématique des OPA semble perdurer en 2015, au regard des transactions initiées au cours de ce premier semestre : l’OPE de Nokia sur Alcatel-Lucent, l’OPA de XPO Logistics sur Norbert Dentressangle, l’approbation de la fusion entre Lafarge et Holcim, le projet d’OPRA d’Orolia sur ses propres actions, l’envie d’OPA de Vivendi sur Canal+ ou les OPAS annoncées par Linedata Services et JCDecaux.

Environnement porteur. Gilbert Dupont estime que les contextes macroéconomique et boursier actuels sont propices aux opérations de fusions et acquisitions à travers le lancement d’OPA, notamment sur le segment des valeurs moyennes. Le courtier a passé au crible son univers de couverture, soit 158 sociétés, afin d’identifier les valeurs susceptibles d’alimenter ce cycle d’OPA selon les catalyseurs suivants :

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant