Onze Syriens et Iraniens découverts dans un camion

le
0

BORDEAUX, 28 septembre (Reuters) - Onze personnes, dont trois enfants, de nationalités syrienne et iranienne ont été découvertes lundi dans la remorque d'un camion sur la RN10 dans la Vienne, a-t-on appris de source judiciaire. C'est le chauffeur de nationalité russe conduisant un camion immatriculé en Lituanie qui a donné l'alerte après avoir entendu du bruit et des appels. "Parmi les onze personnes figurent un couple d'Iraniens avec un enfant, et six Syriens avec deux enfants", a indiqué à Reuters le procureur de la République de Poitiers Nicolas Jacquet, qui a ouvert une enquête "pour aide au séjour et entrée irrégulière sur le territoire français". "Il s'agit de déterminer leur parcours, de savoir quelle aide leur a été apportée, s'il y a des réseaux organisés derrière, et quel sera leur statut au regard de la loi", a précisé le magistrat. Les gendarmes venus sur l'aire de repos près de Vivonne (Vienne), où le camion transportant des cartons de shampoing faisait une halte, les ont interrogés avant de les confier au CHU de Poitiers pour des examens médicaux. Le chauffeur et les migrants avec l'aide d'interprètes seront entendus rapidement dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet. (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant