Onze soldats maliens tués dans une attaque dans le nord du pays

le
0

(Actualisé avec bilan) BAMAKO, 3 août (Reuters) - Des islamistes présumés ont tué 11 soldats maliens sur la base militaire de Gourma Rharous, dans le nord du Mali, a annoncé le gouvernement malien dans un communiqué. Les autorités ont précisé qu'un soldat avait également été blessé mais elles n'ont pas identifié les auteurs de cette attaque. Une source militaire, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat, a précisé que les assaillants s'étaient ensuite enfuis en emportant du matériel militaire. La base de Gourma Rharous est située à l'est de Tombouctou. Dimanche, un convoi de l'armée malienne a été la cible d'une embuscade près de Nampala, dans le centre du pays, et deux soldats ont été tués. ID:L5N10D0IN (Adama Diarra, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant