Onze députés du parti pro-kurdes arrêtés en Turquie-avocats

le
0
    ANKARA, 4 novembre (Reuters) - La police turque a arrête 
jeudi les deux codirigeants du Parti démocratique des peuples 
(HDP, pro-kurde) et neuf autres parlementaires appartenant à la 
même formation politique, ont annoncé leurs avocats. 
    Les autorités turques reprochent aux parlementaires d'avoir 
refusé de témoigner dans des dossiers liés à "la propagande 
terroriste", ont expliqué leurs défenseurs. 
    Ankara accuse de longue date les membres du HDP d'être liés 
au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation 
armée qualifiée de terroriste par la Turquie, mais également par 
les Etats-Unis et l'Union européenne. 
 
 (Ece Toksabay, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant