Onu-L'Assemblée générale recommande de saisir la CPI sur la Corée du Nord

le
0

NATIONS UNIES, 18 décembre (Reuters) - Une majorité de pays à l'Assemblée générale de l'Onu ont entériné jeudi une résolution demandant au Conseil de sécurité d'envisager de saisir la Cour pénale internationale (CPI) sur la Corée du Nord pour crimes contre l'humanité. La résolution a rallié les voix de 116 pays, vingt autres se prononçant contre et 53 s'abstenant. Mis au point par l'Union européenne et le Japon, le texte avait déjà été approuvé en novembre par la 3e commission de l'Assemblée générale, commission qui est chargée des questions de droits de l'homme. En février dernier, une commission d'enquête des Nations unies a inventorié dans un rapport d'importantes violations des droits commises en Corée du Nord, parlant de l'existence de camps de détenus, de tortures systématiques, de famine et de tueries qui appelaient la comparaison avec les atrocités nazies. La résolution qui vient d'être adoptée lie les violations présumées aux dirigeants nord-coréens et invite le Conseil de sécurité à envisager des sanctions contre les responsables de ces abus. Ce texte, s'il accroît la pression internationale sur la Corée du Nord, reste pour l'essentiel symbolique car non contraignant. "Ma délégation rejette catégoriquement la résolution", a dit le délégué nord-coréen, An Myong Hun, à l'assemblée générale. "Elle résulte d'un complot et d'une confrontation politiques". Il est peu probable que la résolution débouche sur des poursuites à la CPI, qui s'occupe des atteintes graves comme les génocides et autres crimes contre l'humanité, car la Chine, alliée de Pyongyang, usera certainement de son droit de veto pour s'y opposer. Des résolutions de l'Assemblée générale condamnant les atteintes aux droits de l'homme en Iran, en Corée du Nord, en Birmanie et en Syrie sont adoptées année après année, mais c'est la première fois qu'une résolution relative à la Corée du Nord comporte une recommandation en faveur d'une saisine de la CPI. (Louis Charbonneau; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant