Onesta : " Certains joueurs ont remis les pendules à l'heure "

le
0

Après la victoire de la France (34-23) face à la Biélorussie, le sélectionneur Claude Onesta était satisfait de la réaction de son équipe après la défaite contre la Pologne au match précédent.

Dans son premier match du deuxième tour, la France a bien réagi après sa défaite contre la Pologne en battant la Biélorussie (34-23). Une victoire qui redonnait le sourire à son sélectionneur Claude Onesta après la rencontre : « Le Belarus s'était qualifié au détriment de l'Islande, ce n'est pas rien! Ils avaient mis en difficulté les Croates pendant 45 ou 50 minutes. Donc on savait que cette équipe pouvait nous rendre le match difficile et nous accrocher. A partir du moment où on évolue à ce niveau-là, dès le début du match, on débranche vite tous les espoirs. Il ne faut pas non plus tirer trop d'enseignements de cette rencontre. Il faut surtout noter la réaction des joueurs et la volonté collective de retrouver du dynamisme et de l'efficacité ensemble. Certains comme Niko (Karabatic) ont remis les pendules à l'heure en disant : On peut compter sur moi. On n'en doutait pas vraiment ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant