«On veut faire porter à Moody's la responsabilité de la crise de la dette»

le
0
INTERVIEW - Michel Madelain, président et directeur général de Moody's Investor Services, dénonce avec vigueur les projets de Bruxelles, qui souhaite recadrer les agences de notation

 

Michel Madelain, PDG de Moody's Investor Services.
Michel Madelain, PDG de Moody's Investor Services.

 

LE FIGARO - Comment jugez-vous le nouveau cadre réglementaire proposé par la Commission ?

Michel MADELAIN - Ces propositions ne peuvent pas redonner confiance aux investisseurs ni faciliter l'accès des entreprises et des États européens aux marchés du crédit. Au contraire, elles sont dangereuses dans leur forme actuelle, car elles auront pour effet de réduire la qualité et l'indépendance de la notation. J'y vois l'expression d'une forme d'acharnement à remettre en question l'activité même de notation, et à vouloir faire porter aux agences de notation la responsabilité de la crise de la dette européenne.

Si ces règles du jeu avaient été en place, cette crise aurait-elle été évitée dans la zone euro ?

Je ne crois pas. Je pense même qu'elle aurait pu être accentuée. L'idée par exemple de suspendre la notation des États dans des circonstances exceptionnelles est de nature à induire une perte ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant