On sait où Salah Abdeslam se serait caché au lendemain des attentats

le
0
Salah Abdeslam, 26 ans, est soupçonné d'avoir eu au moins un rôle-clé de logisticien dans les attentats de Paris.
Salah Abdeslam, 26 ans, est soupçonné d'avoir eu au moins un rôle-clé de logisticien dans les attentats de Paris.

Mais où Salah Abdeslam s'est-il retranché au lendemain des attentats de Paris ? Au 47 rue Delanoy, l'adresse d'un de ses proches à Molenbeek ? En Syrie ? Ni l'un ni l'autre, révèle aujourd'hui le quotidien La Dernière Heure. L'ennemi public numéro un aurait en réalité passé près de trois semaines, du 14 novembre au 4 décembre 2015, dans un appartement du 86 rue Henri-Bergé à Schaerbeek, dans un autre quartier de la banlieue bruxelloise. Ali Oulkadi aurait déposé le membre présumé des commandos à cette adresse, prenant le relais de Hamza Attou et de Mohamed Amri. Le duo de complices, qui avait exfiltré Salah Abdeslam de Paris jusqu'à Bruxelles dans la nuit du drame, avait été interpellé le samedi 14 novembre.

D'après la DH, le suspect aurait occupé un logement au troisième étage, planque qu'il aurait quittée « dans la précipitation » le vendredi 4 décembre. La raison ? La mobilisation en nombre, ce jour-là, de policiers des unités spéciales dans le quartier de la rue Henri-Bergé. Six jours plus tard, le jeudi 10 décembre, les forces de police étaient intervenues au numéro 86, où elles ont découvert des traces d'explosifs et trois ceintures « confectionnées à la main » en plus de l'empreinte digitale de Salah Abdeslam.

Le parquet fédéral a de son côté confirmé la présence de cette empreinte dans l'appartement de Schaerbeek, sans pour autant assurer que le logisticien présumé...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant