«On s'en prend à l'automobiliste et à son porte-monnaie»

le
0
INTERVIEW - Pour Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes, la réforme des PV de stationnement a un seul objectif : offrir de nouvelles ressources financières aux villes.

LE FIGARO. - En quoi ce texte est-il contestable selon vous?

Pierre CHASSERAY. - Les élus vont profiter de ces dispositions pour augmenter la tarification du stationnement et le prix de la sanction. Ces dispositions ne visent qu'un objectif: celui d'offrir de nouvelles ressources financières aux collectivités locales. Une fois de plus, on s'en prend à l'automobiliste et à son porte-monnaie. Les communes vont récupérer des sommes importantes. Il faudrait que la pleine transparence joue dans ce domaine: les usagers de la route doivent savoir comment cet argent sera utilisé. Il ne devrait être reversé que dans des projets offrant plus de stationnements.

Des maires ne vont-ils pas en profiter pour baisser les amend...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant