On peut très bien vivre sans lettre A...

le
0
... La preuve par l'écrit

Les excellents élèves se fichent des notes. C'est pourquoi ils s'en soucient comme d'une guigne, lorsqu'ils en reçoivent une qui est moins bonne que leur moyenne. Leur comportement ne s'en trouve nullement modifié. Prenons-les pour modèles.

Une note peut-elle infléchir notre futur? Une simple voyelle, fût-elle première, peut-elle doucher nos espoirs? Nenni. Tout est question de volonté. N'importe quelle embûche peut être surmontée. Il suffit de persévérer en l'être et de suivre ses convictions profondes. Inscrivons cette règle d'or sur nos frontispices et nous serons victorieux de tous les périls. L'histoire n'est en rien préécrite. Les scribes de S&P, de Moody's et de Fitch comptent pour du beurre.

Méfions-nous des procès expéditifs. Les corbeilles ne dictent nullement notre politique économique. Trouvons en nous le ressort pour sortir de l'ornière, comme un Zorro inflexible qui ignore l'échec. Proscrivons donc toute mollesse. Seul notre propre jugement impo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant