«On peut construire à moins de 900 ? le mètre carré»

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - «L'habitat essentiel vise à bâtir un nouveau projet, explique l'UNPI. Il s'agit de réfléchir au but premier du logement : assurer à l'habitant une protection contre les intempéries et définir ce qui est indispensable à sa mise en ?uvre. Tout ce qui relève du superflu doit être banni.» En d'autres termes, ce projet ne touche pas au dispositif normatif en vigueur : il bâtit à ses côtés un nouveau cadre pour un autre type de logements.

Les constructeurs automobiles ont su élaborer un nouveau concept, celui de la voiture à bas coût, plaide l'UNPI. «La création de ces nouveaux modèles n'a pas fait disparaître les voitures de luxe, mais elle a montré qu'il y avait place, à côté de la production traditionnelle, pour l'émergence d'un nouveau concept.»

La conception rigoureuse de ce nouveau type d'habitat, par l'industrialisation des procédés de construction et le recours étudié à des matériaux les moins coûteux, permettra de proposer des loyers modiques. «Pour diminuer le coût de construction, les immeubles pourraient être dépourvus d'ascenseurs, suggère l'UNPI. Les logements en étage ne seraient donc pas accessibles aux personnes handicapées. Seuls ceux situés en rez-de-chaussée auraient cette possibilité.»

Le coût global de la construction évolue entre 1 400 et 1 700 euros le mètre carré. «La mise en ?uvre de l'habitat essentiel peut être assurée à un coût inférieur à 900 euros le mètre carré, hors foncier viabilisé», assure l'UNPI qui invite les pouvoirs publics à s'emparer de ce projet.

Pour consulter le rapport de l'UNPI (16 pages) :
www.unpi.org/Donnees_Client/Doc/Habitat_essentiel_5_septembre_2012.pdf

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant