On ne peut invoquer Dieu pour justifier la violence, dit le pape

le , mis à jour à 15:08
0

(Ajoute TV, photo dans le slug) CITE DU VATICAN, 15 novembre (Reuters) - Le pape François, qui s'exprimait dimanche publiquement pour la première fois depuis les attentats de Paris a déclaré qu'invoquer le nom de Dieu pour justifier la violence était sacrilège. "Je veux répéter avec fermeté que la voie de la violence et de la haine ne résoud pas les problèmes de l'humanité, et utiliser le nom de Dieu pour justifier cette voie est un blasphème", a déclaré le pape devant la foule des fidèles rassemblés place Saint-Pierre. "Une telle barbarie nous consterne et nous nous demandons comment le coeur de l'Homme peut planifier et exécuter des actes aussi horribles, qui ont choqué non seulement la France mais le monde entier", a-t-il poursuivi. Le pape a ensuite appelé les fidèles à prier avec lui pour les victimes innocentes des attentats de Paris. Il s'agit de la première prise de parole en public du pape depuis les attentats commis vendredi à Paris et Saint-Denis. Il les avait qualifiés d'inhumains dans un entretien radiophonique diffusé samedi. L'Etat islamique a revendiqué les attaques qui ont fait au moins 129 morts sur six sites français et dit qu'elles constituaient la réponse aux insultes faites au prophète Mahomet et aux bombardements menés par l'armée de l'air française contre les territoires qu'il contrôle en Syrie en Irak. (Steve Scherer; Marc Joanny pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant