"On ne ne peut pas durer trois ans" ainsi, dit François Bayrou

le
35

FRANÇOIS BAYROU LANCE UN SIGNAL D'ALARME
FRANÇOIS BAYROU LANCE UN SIGNAL D'ALARME

PARIS (Reuters) - La France, qui "s'enfonce de jour en jour", ne peut rester trois ans de plus dans cette situation, a déclaré mercredi François Bayrou, qui reproche à François Hollande "une dévaluation de l'image, de la force et du sérieux du pouvoir".

Dès l'issue des élections européennes en France, marquées dimanche par la victoire du Front national, le président du MoDem s'était inquiété d'"une décomposition du système politique français".

"On s'enfonce de jour en jour", a-t-il souligné mercredi sur BFM TV et RMC Info.

"L'intervention de François Hollande lundi soir était calamiteuse. Parler pour ne rien dire, avec des mots épuisés et une manière de ne pas savoir s'adresser à ses concitoyens avec les mots qui sont les mots de la vie, des mots pour montrer pas seulement qu'on les entend, mais qu'on les conduit", a jugé le maire centriste de Pau.

"On ne peut pas durer trois ans dans la situation où on se trouve", a dit François Bayrou, dénonçant "une dévaluation de l'image, de la force et du sérieux du pouvoir".

"Je ne sais pas ce qui va se passer", a-t-il poursuivi, mais

"quand l'orage arrive, vous sentez l'électricité dans l'air".

"Il n'y a qu'une certitude, c'est qu'il va y avoir un coup de foudre, mais vous ne savez pas où", a-t-il prédit.

"Le système politique français ne peut pas supporter d'avoir pendant trois ans aux responsabilités des hommes et des mouvements politiques qui n'ont plus aucune confiance de la part du peuple", a dit François Bayrou, qui avait voté pour François Hollande au second tour de la présidentielle de 2012.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 le mercredi 28 mai 2014 à 16:06

    fgino "c'est lui qui a fait" nous ne sommes pas dans une cour d'école!!!

  • fgino le mercredi 28 mai 2014 à 14:14

    c'est lui qui a fait voter pour Hollande ...

  • M7163258 le mercredi 28 mai 2014 à 13:39

    Lorsque un homme politique se positionne au centre il est de fait dans l'obligation de négocier à droite et ou à gauche. Alors l'accuser de tourner sa veste, lorsqu'il possède naturellement un vêtement de travail à double face franchement!!!

  • fgino le mercredi 28 mai 2014 à 12:51

    bayrou fait du verbiage !! il parle sans assumer ce qu'il dit .... il est au théâtre !

  • M8603854 le mercredi 28 mai 2014 à 12:48

    Et maintenant, Bayrou croit à la révolution! il passe trop de temps sur les forums...

  • M8603854 le mercredi 28 mai 2014 à 12:47

    Bayrou et sa bande voulaient encore plus d'orthodoxie budgétaire, donc d'austérité, on imagine le tableau: l'économie ne tient actuellement que par la dépense publique. Avec Bayrou, on serait en déflation grave

  • M476110 le mercredi 28 mai 2014 à 12:44

    Il en aura fallu du temps pour que les Français comprennent les enjeux ! Il ne faut pas accabler les politiques ... les Français sont des veaux, disait-il !

  • M476110 le mercredi 28 mai 2014 à 12:41

    aujourd'hui il loupe vraiment une occasion de la fermer! Et dans trois ans il va voter quoi le neuneu ?

  • M6194462 le mercredi 28 mai 2014 à 12:40

    Nos problèmes datent des années 80. En France, nous avons fait l'inverse de ce qu'il fallait faire, 35 heures, assistanat, hausse des impôts, expérimentations hasardeuses à l'école, ouverture des frontières, dénigrement du travail et de l'entreprise. Nous avons voté pour ceux qui nous promettaient la lune et s'adonnaient an népotisme. Nous sommes tous coupables et nous devrons payer pour notre redressement qui n'a pas encore commencé.

  • M7163258 le mercredi 28 mai 2014 à 12:02

    A lire une bonne partie des commentaires de ce forum maintenant tout serait de la faute de François Bayrou. Pour ma part je n'ai pas voté Hollande, mais personne ne pouvait se douter que cela irait aussi mal, et puis je me rappel des commentaires de l'époque sur Sarkozy, ce n'était pas triste. En termes de responsabilité, je n'accuserai pas ceux qui ont voté pour François Hollande mais personne ne leur a mis le bulletin dans la main...

Partenaires Taux