« On n'a pas le choix et on paye »

le
49
« On n'a pas le choix et on paye »
« On n'a pas le choix et on paye »

La file d'attente devant les deux guichets dédiés aux particuliers dépasse déjà la porte d'entrée. Il est pourtant à peine 9 heures au centre des impôts de Clichy (Hauts-de-Seine). Mais les habitants de la commune se pressent pour payer leur taxe d'habitation.

 

A Clichy, comme dans de nombreuses autres villes françaises, cet impôt local a encore augmenté cette année. « De 80 à 100 € en moyenne par rapport à l'année précédente », reconnaît un agent de la direction des finances publiques. La ville avait pourtant largement communiqué tout au long de l'année dernière sur le fait que les impôts locaux ne connaîtraient aucune augmentation. Sur le perron du centre, Olivier semble résigné : « Je passe de 900 à 1 111 € sans savoir pourquoi, explique ce trentenaire. Mais bon, on n'a pas le choix et on paye. »

 

Exaspération

 

Khadidja, mère célibataire de 54 ans, paraît, elle, plus agacée : « Je me retrouve à payer cette année 1 100 €, soit 130 € de plus que l'année dernière. On nous taxe vraiment sur tout. » Cette exaspération se retrouve chez de nombreux Clichoix qui se retrouvent avec une taxe d'habitation alourdie en moyenne de 100 à 200 € supplémentaires.

 

De l'autre côté des guichets, les agents font leur possible pour calmer les esprits. « C'est vrai que le climat est un peu tendu, reconnaît à voix basse l'un d'entre eux. Faut comprendre. Depuis 2012, les impôts ne cessent d'augmenter. Et la mairie avait bien promis le gel des hausses pour cette année. » La nouvelle majorité municipale (LR-UDI-MoDem), qui s'est emparée de ce bastion socialiste en juin 2015, n'avait effectivement pas hésité à lancer cette année une grande campagne de communication sur ce thème. « 0 % de hausse du taux communal des impôts locaux, malgré l'héritage négatif de l'ancienne municipalité », pouvait-on lire sur les panneaux des rues clichoises. Mais en omettant de mentionner que le conseil ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M802641 il y a un mois

    +10% un peu partout en moyenne très au-dessus de l'inflation du fait de réduction de la dotation globale de fonctionnement (DGF). En fait, cela revient à faire financer le déficit de l'état par transfert sur les communes et leurs habitants. Aucun effort de réduire les dépenses de l'état, c'est carrément "tu payes et tais-toi" - une quasi spoliation !

  • brinon1 il y a un mois

    le pays d'Europe ou les taxes locales et foncières sont les plus élevées, le Danemark et la Suéde sont largement dépassés sur ce point. Pour la plupart , et tous paient au moins la taxe d'habitation, ces fameux impôts sont l'essentiel des impôts qu'ils paient dans un pays ou 53% des gens sont dispensés d'IRPP. chercher la morale ?

  • rillouto il y a un mois

    https://www.youtube.com/watch?v=kLez13G7QD8

  • rillouto il y a un mois

    et oui mlaure,vous avez tellement raison,mais le probleme,c'est que ces mafieux ne propose que de supprimer les "petits" ,et pas touche a leurs sieges doré ,d'ailleurs j'ai entendu cette semaine que je ne sais plus quelle institution vient de rejeter la reforme des retraites de nos chers elus !!!!! BRAVO , cocorico !!!!! et dire que ceux qui se plaignent vont encore voter pour les mêmes .... bon sang !!! ARRETTEZ DE VOTER UMP/PS , SAUVEZ LA FRANCE !!!

  • wanda6 il y a un mois

    https://www.youtube.com/watch?v=E5FesD-Xtzg

  • pvsimus il y a un mois

    le prélèvement automatique permettra de prendre l'argent sans difficulté à tous ceux qui sont mécontents

  • abbi il y a un mois

    le seul conseil qu'on peut donner, c'est d'opter pour le prélèvement automatique, cela évite au moins cette attente déprimante...

  • cavalair il y a un mois

    Il faut bien payer pour les migrants, ou croyez vous qu'ils vont chercher l'argent pour les nourrir....dans vos poches evidemment

  • jbany il y a un mois

    Pas très malin d'augmenter les impôts l'année précédant l'élection présidentielle! Sauf si certains voulaient discréditer le gouvernement qui l'était déjà suffisamment.

  • mcarre1 il y a un mois

    Pour compenser la baisse des dotations de l'état ...qui n'a pas entraîné une baisse du racket fiscal de l'état!