On était à Ostende avec les supporters du RAEC Mons

le
0
On était à Ostende avec les supporters du RAEC Mons
On était à Ostende avec les supporters du RAEC Mons

Samedi soir avait lieu le match KV Ostende-Zulte Waregem, une rencontre dont, a priori, tout le monde se fiche. Exception faite de cinq Montois, qui ont fait le déplacement pour rendre hommage à leur club, le RAEC Mons, mis en liquidation judiciaire en fin de saison dernière. L'occasion d'arborer leur plus beau maillot et leur plus belle écharpe, d'entonner quelques chants en l'honneur de " l'Albert " et de partager du bon temps entre potes.

Les histoires belges ne sont pas toutes drôles. Celle du RAEC Mons, par exemple, est même plutôt dramatique. Après 105 d'existence, le club hennuyer a officiellement mis fin à ses activités le 31 mars dernier. À dire vrai, cela faisait plusieurs mois que les dirigeants cherchaient des repreneurs. En vain. Les pistes menant à Salvatore Curaba ou encore à un investisseur ukrainien n'ayant pas abouti, le RAEC Mons, alors 7e de division 2, a donc fini le championnat avec de jeunes joueurs, tous ayant accepté de terminer la saison sans être payés.

Depuis cette date fatidique, beaucoup de choses ont changé : un nouveau club, le Royal Albert Quévy Mons (RAQM), en association avec l'US Genly-Quévy, a été créé et occupe désormais le stade Tondreau, les joueurs ont tous relancé leur carrière dans d'autres clubs du pays et un petit groupe d'irréductibles supporters a décidé d'entamer une tournée des différents stades de Belgique pour célébrer un club avec lequel ils ont grandi. Leurs prénoms ? Gillian, Fabio, Arnaud, Jack et Luca. Tous ont entre 21 et 24 ans. Tous sont étudiants et tous ont décidé de se rendre à Ostende samedi soir pour assister à la rencontre opposant le club local, étonnant leader du championnat, à Zulte Waregem, alors quatrième.

Un blog, de l'amitié et de la compassion


Le match, soldé par une victoire 2-0 de Waregem, n'a finalement que peu d'importance. " Il faut savoir qu'on est tous devenus amis au stade de Mons, explique Gillian, qui a même tenté de lancer un crowdfunding il y a quelques mois pour sauver son club. Avec les études et les différentes occupations de chacun, les matchs du RAEC étaient l'occasion pour nous de se retrouver, de partager une bière et de prendre du plaisir devant un match. Lorsque le club a annoncé sa liquidation, une question simple s'est donc posée : qu'allons-nous faire de nos samedis ? Comme on n'a plus de club, on a décidé de faire le tour des stades belges. " De là est née l'idée d'un blog, où les cinq compères rendent compte de leur périple et jugent les stades visités selon différents critères : les installations, l'ambiance et la qualité de jeu proposé.

À cause des examens, le déplacement au KV Ostende n'est que leur troisième de la saison, mais les compères ont déjà de belles histoires à raconter. Il y a, par exemple cette fois où le capo de Mouscron a laissé le micro à Gillian pour animer les dernières minutes du…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant