On était à la présentation de la Copa América par beIN

le
0
On était à la présentation de la Copa América par beIN
On était à la présentation de la Copa América par beIN

La Copa América, c'est dans moins d'un mois maintenant. Une compétition souvent peu suivie en France, mais dont beIN Sports veut redorer le blason en proposant une couverture de l'événement digne de celle de la Coupe du monde. La chaîne qatarie présentait cette semaine le programme des festivités, entre coupes de champagne au bord d'une piscine, distribution de café sud-américain et vannes de l'inévitable Omar da Fonseca.

beIN Sports avait mis les grands plats dans les très grands pour présenter son dispositif spécial Copa América (11 juin au 4 juillet). Et pour cause, pour la première fois de son histoire, la chaîne sera l'unique diffuseur en France d'une compétition internationale de grande ampleur. La sauterie avait lieu au très huppé hôtel Molitor, niché entre le Parc des Princes et Rolland Garros, dans le XVIe arrondissement de Paris. Dans un salon aux murs couverts de sortes de graffitis rendant un brin épileptique, des gens "enchantés" et "ravis de nous accueillir" nous attendent, ainsi qu'un casting de haute volée. En effet, toutes les superstars de beIN étaient réunies. Une conférence de presse forcément animée, featuring Omar da Fonseca, Sonny Anderson, Alexandre Ruiz et consorts.

Omar a hâte


Depuis plusieurs semaines déjà, beIN Sports nous le rappelle : la Copa América aura lieu cet été, et elle sera intégralement diffusée sur les chaînes du groupe. Une promo pour l'instant faite de teasers parfois amusants, et parfois beaucoup plus inquiétants. Le visage déchaîné d'Omar da Fonseca dans ce spot publicitaire nous annonce ce qui nous attend à coup sûr. Des cris, des commentaires ahurissants, des expressions venues d'ailleurs, le tout sous les yeux d'un Alexandre Ruiz plus que jamais seigneur en son plateau. C'est d'ailleurs ce même Omar qui est manifestement le plus en forme, et le plus excité à l'idée de s'envoler pour le Chili où a lieu la compétition. "Je pars le premier juin, d'abord en Argentine pour prendre des vacances avec ma mère, puis je vais directement au Chili !", claironne-t-il. Le Omar le plus cool depuis Omar Little de The Wire a hâte et il ne s'en cache pas, tout en jouant avec un tableau de lui-même du meilleur goût. Dans la salle, ses collègues sont pour l'instant plus réservés. Alexandre Ruiz, qui avait enfilé son plus beau costume Les 3 Suisses pour l'occasion, discute tranquillement, tandis que Sonny Anderson, plus taiseux, est, lui, concentré sur son téléphone.





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant