On était à la présentation de FIFA 16

le
0

Bien plus que la reprise des championnats, la rentrée de septembre est surtout synonyme de nouveau FIFA. Comme chaque année, nous allons tour à tour l'aimer, le détester, le cajoler, puis l'insulter. Car, comme chaque année, il s'annonce assez dingue pour nous tenir en haleine jusqu'à la rentrée suivante. Entourés d'une cinquantaine d'autres mordus de la série, nous étions à la présentation de la version 2015-2016 organisée par EA Sports.

"Enfoiré d'arbitre ! Il siffle jamais !" Dès les premiers tests de la version beta du tout nouveau FIFA 16, l'homme en noir officiant sur ce Chelsea - Juventus en prend déjà pour son grade. Adossé à un confortable fauteuil en cuir, le gamer n'en revient pas. Proche de l'exploit face au récent champion de France Alexis Lefèvre, le bougre peine à accepter la décision de l'arbitre. La logique sera finalement respectée et il repartira à la maison avec une jolie valise. Quoi qu'il en soit, ce nouvel opus ne semble pas déroger à la règle qui a fait de la franchise FIFA la référence en matière de simulation sportive : des émotions, de la rage, beaucoup de fun et quelques bris de manettes à prévoir, forcément. Comme chaque année, quoi.

Petits fours, PowerPoint et espanglais


La cinquantaine de privilégiés s'étaient amassés dans le très chic seizième arrondissement parisien. Tout est réuni pour passer un joli après-midi entre mordus du jeu. Rapidement, une porte coulissante en bois vernis s'ouvre, les lumières s'estompent et les invités s'assoient, excités par l'événement qui s'annonce. Peu à peu, la salle se remplit et la musique de fond s'arrête, laissant place à un PowerPoint EA Sports. La toile de projection se tend et Sebastian Enrique, l'un des développeurs de la franchise, prend alors la parole sous les applaudissements, et dans un anglais à la sauce espagnole qui sent bon les vacances. Et c'est parti pour trente minutes de présentation du nouveau-né pour passer en revue les différentes améliorations mises en place pour la version qui couvrira la saison 2015-2016.

En premier lieu, les innovations liées à la défense. On annonce des joueurs "plus intelligents que jamais", notamment sur les placements et déplacements. Concrètement, les défenseurs devraient être capables de combler un espace vide sans que l'utilisateur ait besoin de le faire manuellement. Aussi, leurs réactions ont été travaillées dans le but d'apporter davantage de réalisme au gameplay. Par exemple, après un tacle glissé, le défenseur reprendra ses appuis plus rapidement. Pour les novices, un tutoriel - affichant des conseils pour chaque situation de jeu - fait même son apparition. Les développeurs ont également poussé la netteté des frappes de balle au maximum, toujours dans cette réflexion de réalisme optimal. Quant à l'introduction d'équipes nationales…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant