On était à l'inauguration du nouveau Clairefontaine

le
0

Le Centre National du Football de Clairefontaine fait peau neuve avant d'accueillir l'équipe de France pendant l'Euro 2016. Didier Deschamps, Noël Le Graët et de nombreuses personnalités de la FFF participaient à cette inauguration, vendredi, sous le ciel changeant et la pluie des Yvelines.

La gare de Rambouillet est bien vide en cette douce matinée d'avril. Seuls quelques passagers de la ligne N des trains de banlieue franciliens, montés à Paris-Montparnasse, rejoignent la poignée de collégiens et lycéens qui attendent leur bus sur le parvis de la gare. Olivier Pochet, chauffeur de taxi dans la sous-préfecture des Yvelines, patiente quant à lui au volant de son imposant 4x4, à l'affût des clients. Ce quadra ne se montre nullement surpris lorsque nous annonçons notre destination : Clairefontaine, Centre National du Football. " On travaille avec eux au quotidien, explique-t-il. Souvent je conduis des jeunes qui viennent faire des stages ou des détections là-bas. Il faut dire que ce n'est pas super facile d'accès, c'est un petit peu paumé au milieu de la forêt. "

Une poignée de kilomètres plus tard, Olivier pénètre dans la petite bourgade assez cossue de Clairefontaine-en-Yvelines, 818 habitants, traversée d'est en ouest par la départementale D27. Juste avant la sortie du village, à quelques encablures du Château Ricard, ancien lieu de rassemblement du XV de France, l'accès à un chemin sur la gauche de la route est protégé par des barrières et trois agents de sécurité. Une fois les vérifications d'usage effectuées, le taxi peut s'enfoncer dans le domaine de Montjoye, résidence de l'équipe de France de football depuis 1988. Olivier achève son trajet quelques hectomètres plus loin, devant la porte réservée à l'entrée presse de Clairefontaine. Il faut là encore montrer patte blanche et décliner son identité à plusieurs reprises, avant de pouvoir récupérer sa précieuse accréditation.

Un tout nouvel outil dédié à la formation


Le fléchage spécial " Inauguration Clairefontaine / 8 avril 2016 " incite les visiteurs à passer devant les résidences Avenir, Elite et Espoirs, destinées à accueillir les sélections de jeunes, et laisse ensuite entrevoir l'immense réplique du trophée de la Coupe du monde qui trône dans les jardins du domaine de Montjoye depuis 1998. L'ensemble des invités pour l'événement se regroupe sous un immense préau balayé par les vents. Les journalistes déjà présents sur place discutent entre confrères, installent leurs caméras sur l'estrade prévue à cet effet ou bien lisent la presse du jour, à proximité des nombreux parasols…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant