On en parle

le
0

(lerevenu.com) -

L'augmentation de capital en numéraire de Communication & Systèmes (CS) avec maintien du droit préférentiel de souscription a été largement souscrite, avec une demande totale représentant plus de 159% des actions à émettre. 

L'opération d'un montant brut de 15 millions d'euros permet ainsi à CS de mettre en ?uvre l'accord conclu avec ses partenaires financiers, le 5 juin dernier.

Sur le plan opérationnel, la SSII pourra procéder à l'acquisition de talents nouveaux, d'augmenter l'effort de recherche et développement et de lancer  une politique sélective d'acquisition de PME.

CS recherche des petites entreprises travaillant dans des domaines d'activité correspondant aux métiers du groupe, c'est-à-dire les systèmes critiques dans les domaines de la défense & de la sécurité, de l'espace, de l'aéronautique et de l'énergie. Mais cet apport d'argent frais ne règle pas l'épineuse question des rapports conflictuels entre Yazid Sabeg avec Mohammed Hamra-Krouha, le deuxième créancier de son holding Duna, via la société Cira.

D'après des informations de L'Agefi, au terme de l'augmentation de capital, Cira détiendrait désormais environ 31% de CS, alors qu'il n'en contrôlait que 16,13% avant l'opération. Et avant cette levée de fonds propres, Yazid Sabeg détenait, lui, 30,2% de la SSII.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant