On en parle

le
0
(lerevenu.com) - Pape Benoît XVI : qui va lui succéder ? Parmi les premiers favoris des experts, un cardinal d'Amérique du Sud ou du Canada. Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, renouvelle ses inquiétudes sur l'avenir économique britannique. On préconise à George Osborne, ministre des finances anglaises, de mettre en ?uvre des mesures pro-croissance favorisant l'investissement. Jérôme Cahuzac, ministre du budget, serait innocenté par les autorités suisses avec des éléments probants. Ils auraient été transmis aux services fiscaux français. Notre enquête approfondie à Genève et Berne confirmerait que le ministre a fait face à des accusations sans présentation de preuves. Même le juge Brughière, ancien candidat à la députation, battu par Jérôme Cahuzac en 2012, aurait refusé de se mêler de cette « affaire » après examen informel du « dossier » des accusateurs. Daniel Féau estime que l'exil des personnes fortunées génère un tassement de prix des biens immobiliers de luxe, mais pas un effondrement. Erwin Bischof, ancien diplomate averti, publie à compte d'auteur un livre sulfureux sur les infiltrations du service d'espionnage de la Stasi (ex Allemagne de l'Est) en Suisse et en Europe. Des révélations qui vont surprendre aussi en France. Michel Derobert,  précise que l'association des banquiers privés suisses (ABPS), dont il est le secrétaire général, ne compte plus que neuf membres après le départ des deux plus importants, Lombard Odier et Pictet qui ont souhaité limiter leur responsabilité avec un statut de société en SA. L'association regroupe maintenant, avec garantie personnelle, quatre établissements, à Genève (Mirabaud, Bordier, Gonet et Mourgue d'Algue), trois à Bâle (Baumann, E. Gutzviller et La Roche 1787), un à Zürich (Rahn & Bodmer) et un à Lucerne (Reichmuth). Des évolutions sont en cour. La poste belge va lancer le 25 mars 2013 une série de cinq timbres aromatisés au chocolat. Avec un tirage limité à 107.600 exemplaires les collectionneurs et investisseurs sont visés. Deborah Hersman, présidente de l'autorité aérienne américaine (NTSB) a révélé qu'il faudrait encore plusieurs semaines avant d'élucider la cause des deux incendies des batteries des Boeing 787. Ainsi, les cinquante appareils vendus par Boeing restent, sauf nouvel avis de la NTSB, interdits de vol dans le monde depuis le 16 janvier.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant