On en parle

le
0

(lerevenu.com) - Front Line (société détenue à 99,99% par Luc Besson) et Lambert Capital BV (contrôlée à 100% par Christophe Lambert, l'ancien publicitaire, désormais directeur général d'EuropaCorp) ont conclu un pacte d'actionnaires constitutif d'une action de concert.

Les parties, qui contrôlent ensemble 54,14% du studio de cinéma, s'engagent à ne pas opérer de cession ayant pour effet de faire passer le total des actions détenues en-dessous de 50% du capital plus une action, sans l'accord écrit et préalable de l'autre partie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant