« On avait tendance à caricaturer le CSA »

le
0
VIDÉO - Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication est l'invitée du « Buzz Média Orange-Le Figaro »

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, revient sur une semaine très chargée, où elle a fait adopter deux lois et réglé la polémique sur la nomination à la tête du Théâtre national de Nice.

LE FIGARO. - Le Parlement a voté une loi anti-Amazon. Les consommateurs sont-ils perdants?

Aurélie FILIPPETTI. - Il faut défendre notre réseau de librairies. La chaîne du livre souffre beaucoup, avec la fermeture de Virgin et des librairies de Chapitre. La loi adoptée n'est pas une mesure discriminatoire contre Amazon, c'est simplement l'application à l'ère du numérique de la loi Lang sur le prix unique du livre. Elle doit être respectée, y compris dans la vente en ligne. Je crois qu'il faut rétablir une juste concurrence entre tous ceux qui vendent des livres en France. Cette égalité n'était plus r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant