OMC: l'Inde prête au veto sur l'agriculture

le
0
Le géant asiatique refusera de signer l'accord prévu à Bali pendant la rencontre de l'OMC. Il veut rester libre du montant des subventions qu'il distribue aux plus déshérités et à ses agriculteurs.

Après des semaines à souffler le chaud et le froid, le gouvernement indien a finalement déclaré qu'il ne signerait aucun accord pendant la rencontre de l'OMC à Bali. Raison invoquée: l'article 13 de l'accord sur l'agriculture - connu sous le nom de «clause de paix» - proposé par les pays développés et en négociation depuis presque dix ans, menace sa sécurité alimentaire. Cette clause limite les subventions agricoles offertes aux pauvres et aux agriculteurs à 10 % de la production agricole totale mais accorde un délai de quatre ans au pays contrevenant avant d'être sanctionné. L'Inde refuse ce couperet.

Près de 30 % de la population indienne, soit plus de 400 millions de personnes, vivent dans l'extrême pauvreté avec moins de 35 centimes d'euro par jour. Le Con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant