OMC : accord à 1000 milliards de dollars à Bali

le
0
Pour la première fois depuis sa création en 1995, l'OMC a finalement conclu un accord qui la sauve de l'obsolescence. Il porte sur trois volets : l'agriculture, l'aide au développement et la réduction de la bureaucratie aux frontières.

Obtenu à l'arraché après une nuit de tractations supplémentaires, l'accord signé ce samedi à Bali est historique. «Pour la première fois de son histoire, l'OMC a vraiment tenu ses promesses», a lancé le Brésilien Roberto Azevedo au bord des larmes après l'approbation officielle du texte par les ministres des 159 Etats-membres réunis sur l'île indonésienne de Bali. «Nous avons remis le mot 'mondial' dans l'Organisation mondiale du commerce. J'en suis très fier.»

La France, par la voix de sa ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, a salué cet accord «déterminant» qui «ouvre une nouvelle page du système commercial multilatéral». La ministre a souligné que «un échec aurait signé la fin de l'OMC».

Vi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant