Oman, acteur clé de la libération des otages du Yémen  

le
0
Les trois humanitaires, libérés samedi par al-Qaida, ont fait escale à Mascate, avant d'atterrir lundi soir en France à Villacoublay.

Les trois ex-otages ont regagné la France lundi soir. Leur avion s'est posé vers 20h45 sur l'aéroport militaire de Villacoublay. Les humanitaires ont été accueillis par le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé. Ils doivent désormais passer un contrôle médical.

À leur départ de Mascate, quelques heures auparavant, les membres de l'association Triangle génération humanitaire (TGH) avaient chaleureusement remercié le sultan Qabus d'Oman, qui a joué un rôle crucial dans le dénouement de cette prise d'otages, qui dura plus de cinq mois. «Nous remercions tous les trois le sultan Qabus pour son implication et pour tous les efforts déployés afin de nous ramener à la liberté», a lu l'un des ex-captifs, avant d'embarquer dans le Falcon français. Les trois humanitaires de l'ONG lyonnaise Triangle - Pierre Perrault, 29 ans, sa compagne Léa Romary, et une amie - avaient l'air en bonne santé.

L'Élysée avait déjà remercié «chaleureusement le sultan d'Oman po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant