OM-PSG : Les notes des Marseillais

le
0

Vous avez raté la nouvelle victoire du PSG face à l'OM. ? Retrouvez toutes les notes des joueurs marseillais avec une mention spéciale pour Benjamin Mendy et Michy Batshuayi, à côté de la plaque face aux Parisiens.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE Steve Mandanda : 4 Pauvre Mandanda... Pour certainement son dernier match avec l'OM, le gardien international français a encore encaissé quatre buts. Trois buts sur lesquels il ne peut pas grand-chose. Auteur de quelques arrêts, il a d'abord vu Blaise Matuidi le devancer au bout de moins de deux minutes de jeu. Sur le penalty de Zlatan, il tente un plongeon sur le côté préférentiel du Suédois, qui le prend à contre-pied. Enfin, il est battu de près par Edinson Cavani puis Zlatan sur deux buts où il est délaissé par sa défense. Un long calvaire... Javier Manquillo : 5 Match plutôt discret pour l'Espagnol qui va quitter l'OM ces prochains jours. Notamment en première période. En retard sur Edinson Cavani à la 36eme minute, il s'est surtout contenté de bloquer son couloir droit. Mission accomplie. Nicolas Nkoulou : 4 Mis en difficulté d'entrée par Zlatan Ibrahimovic, le Camerounais s'est montré solide dans l'axe et bien plus rassurant que son compère en défense centrale. Mais son erreur et sa faute grossière sur Blaise Matuidi coûtent cher à l'OM dès le retour des vestiaires. Karim Rekik : 3 Spectateur malheureux sur le sublime centre de l'extérieur du pied d'Angel Di Maria, le Néerlandais était toujours à la limite. Comme sur Serge Aurier sur le côté droit de sa surface lors du premier acte. Il n'a jamais semblé à l'aise avec le ballon dans les pieds. Mais ça, c'est une habitude... Benjamin Mendy : 3 En difficulté cette saison, le latéral gauche marseillais a terminé avec une prestation ratée, malgré quelques bons centres fuyants vers ses attaquants. Averti pour une faute sur Serge Aurier en première période, il a pourtant trop été aventureux puisque les deux buts parisiens dans le jeu viennent de son côté... Florian Thauvin : 6 Voir par ailleurs Mauricio Isla : 4 La peut-être dernière du Chilien avec le maillot olympien avait bien mal commencé. En retard sur le centre de Di Maria, le polyvalent joueur prêté par la Juve a vu Blaise Matuidi s'échapper dans son dos et ouvrir la marque. Mais il a su se mettre dans le match rapidement avec une grosse débauche d'énergie. Il s'est montré très disponible et a gratté de nombreux ballons. Avant de commettre une perte de balle qui coûte cher puisqu'elle envoie Cavani tuer le suspense... Lassana Diarra : 5 Le Lass' Diarra de cette fin de saison n'est clairement plus celui qui a éclaboussé de sa classe la Ligue 1 lors des premiers mois. Moins tranchant dans ses interventions (si l'on occulte celle tout en puissance sur Adrien Rabiot en fin de première période), l'international français porte moins l'OM. Pas forcément une très bonne nouvelle pour les Bleus, même s'il reste évidemment à un niveau très convenable. Abdelaziz Barrada : 6 Préféré à Romain Alessandrini, le Marocain s'est signalé par une magnifique frappe au bout de trente secondes de jeu. Désertant son couloir gauche pour souvent repiquer dans l'axe, il a su souvent bien se placer entre Benjamin Stambouli et Adrien Rabiot. Il a en plus sorti quelques jolis gestes. Seul bémol : des coups de pied arrêtés par très bien frappés. Remplacé par Brice Dja Djedje (70eme) après une seconde période moins enlevée de sa part. Steven Fletcher : 5 Lorsqu'il a su s'échapper de Thiago Silva et de Marquinhos, l'Ecossais a été intéressant en remises. Mais c'est surtout dans un registre défensif qu'il s'est signalé avec un bon pressing, qui lui a permis d'intercepter quelques ballons. Dommage qu'il manque le cadre sur la belle remise de Thauvin à la 51eme minute de jeu. Remplacé par Rémy Cabella à la 60eme minute de jeu. L'ancien Montpelliérain ne s'est signalé que sur un raid solitaire quelques minutes après son entrée en jeu. Michy Batshuayi : 4 C'est simple : pour ce qui est certainement de sa dernière sortie avec l'OM, le Belge a été inexistant devant. Il n'a fait la différence pour la première fois devant Marquinhos qu'à la 42eme minute de jeu mais sa frappe est passée au-dessus. En seconde période, bien servi par Thauvin, « Michy » ne sent pas au second poteau Fletcher qui est pourtant seul. Un peu le symbole de sa saison parfois trop individualiste... En toute fin de match, après une occasion manquée, l'ancien du Standard sauve un peu sa prestation en poussant le ballon au fond des filets.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant