OM : Le président d'un club de rugby intéressé

le
0

Mohed Altrad, le président du club de rugby de Montpellier, s’est dit intéressé au micro de BFM Business par le rachat de l’Olympique de Marseille. Même si l’homme d’affaires franco-syrien ne semble pas très pressé.

L’Olympique de Marseille bientôt aux mains du président d’un club de rugby ? Il est encore un peu tôt pour le dire. Toutefois, Mohed Altrad pourrait devenir un candidat sérieux à la reprise de l’OM, mis en vente par Margarita Louis-Dreyfus. Le patron du Montpellier Hérault Rugby s’est dit intéressé par le projet, vendredi matin lors d’une intervention au micro de BFM Business. « C’est un beau club, un club magnifique avec un public magnifique. Même lorsque Marseille n’est pas en très grande forme, vous avez un public extraordinaire qui est acquis à la cause du football. Donc pourquoi pas un jour », avoue le fortuné homme d’affaires franco-syrien (il occupe la 1694eme place au classement mondial des milliardaires en dollars), qui préside le club montpelliérain, actuellement deuxième du Top 14. Mohed Altrad ne cache pas que l’Olympique de Marseille présente de nombreux atouts, notamment en termes d’image. « Ça peut être un support de communication extraordinaire. Je suis ouvert. Je ne me fixe pas d’objectif, je ne me mets pas d’obstacle. On dit que l’horizon recule au fur et à mesure que vous avancez vers lui. Alors pourquoi pas Marseille ? » Toutefois, si celui qui avait été élu entrepreneur de l’année en 2015 se dit prêt à étudier le dossier, le rachat éventuel de l’OM ne semble pas constituer sa priorité première actuellement. « Pour l’instant, je souhaite accomplir ma mission à Montpellier en termes de rugby, amener des trophées au club, a-t-il fait savoir sur BFM Business. Montpellier n’a jamais rien gagné. Si on gagne le titre cette année, je regarderai le dossier. Je ne l’ai pas vu. » Mais tout pourrait très bien s'accélérer.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant