OM : Découvrez les trois nouveaux maillots !

le
0

L’Olympique de Marseille et adidas ont dévoilé les trois nouveaux maillots pour la saison 2016-17. Les Marseillais étrenneront tour à tour leurs trois nouvelles tuniques sur les trois derniers rendez-vous de la saison.

[gallery ids="2461829,2461831,2461833,2461835,2461839,2461841,2461843,2461845,2461847,2461849,2461851,2461853"] L’Olympique de Marseille présente ses trois nouveaux maillots. Il reste trois rendez-vous cette saison à Marseille et à chacun de ces trois ultimes matchs, les joueurs de Franck Passi arboreront un maillot différent. L’OM et son sponsor adidas ont en effet dévoilé mercredi après-midi les trois nouvelles tuniques de l’équipe marseillaise. Le 7 mai prochain, pour la venue de Reims au Vélodrome, les supporters olympiens pourront donc découvrir cette tenue que l’OM a voulu authentique. « Le design du maillot home, volontairement épuré et iconique, reprend les éléments fondamentaux de la ville de Marseille : la croix phocéenne posée sur le cœur et les armoiries présentes sur le col. Ces symboles marquent l’attachement de l’OM à l’histoire de sa ville », précise adidas dans son communiqué. Le 14 mai, date du déplacement à Troyes (38eme et dernière journée de L1), Michy Batshuayi et ses coéquipiers étrenneront leur nouvelle tenue extérieure, bien différente de celle qu’ils porteront désormais à domicile.

Comme un air d’Argentine

« Le design du maillot extérieur est sobre et classique, explique adidas. Le traitement argent de l’emblème du club illumine la base marine de la tunique. Son aspect, résolument lifestyle, ravira les pratiquants et les supporters désireux de le revêtir au quotidien. » Le dernier des trois maillots présentés mercredi est celui de la Coupe de France et en l’occurrence de celui que portera l’OM en finale de l’épreuve, le 21 mai prochain au Stade de France face au Paris Saint-Germain. Une tunique qui n’est pas sans rappeler celle de l’Argentine. Confirmation dans le communiqué officiel, où il est question d’une « inspiration sud-américaine ». Mais pourquoi ce choix ? « L’Olympique de Marseille et l’Argentine ont de nombreux points communs : les coloris d’origine, la ferveur et l’enthousiasme des fans, l’animation des virages… Ce maillot, aux rayures bleu ciel et blanches, rend hommage à cette culture, à cette fibre commune. » Peut-être aussi une manière de forcer le destin sachant que Lucho et Heinze, deux des Argentins passés par l’OM, ont tous deux soulevé une coupe avec Marseille dans le ciel de Saint-Denis. Rebelote le 21 mai ?
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant