Olympique lyonnais : Mathieu Valbuena a signé

le , mis à jour à 19:48
0
Olympique lyonnais : Mathieu Valbuena a signé
Olympique lyonnais : Mathieu Valbuena a signé

Mathieu Valbuena retrouve la Ligue 1. L'ex-Marseillais, âgé de 30 ans, qui évoluait depuis la saison dernière au Dynamo Moscou, a signé à l'Olympique lyonnais. Le transfert a été officialisé ce mardi, en milieu de journée, par le club que préside Jean-Michel Aulas. L'ex-joueur de Marseille s'est engagé pour trois saisons avec l'OL, pour un transfert qui s'est élevé à cinq millions d'euros. Valbuena pourrait débuter en L1 sous les couleurs de l'OL dès samedi, à Guingamp. Valbuena, qui se distingue par sa petite taille (1,67 m) --d'où son surnom de «Petit vélo»-- est la quatrième recrue de l'OL pour cette intersaison après les défenseurs Jérémy Morel (Marseille) et Rafael (Manchester United) et l'attaquant Claudio Beauvue (Guingamp).

Le milieu offensif international a été présenté aux médias mardi en début de soirée. Il était arrivé à Lyon lundi soir et a passé sa visite médicale dans la matinée de mardi. Son salaire devrait être inférieur à celui d'Alexandre Lacazette, le Lyonnais le mieux payé (4,2 M€ annuels).

«Je ne regrette rien du Dynamo Moscou, où cela s'est bien passé la première saison. Pour ma seconde année, les objectifs sportifs n'étaient plus en adéquation avec ce que je voulais. On connaît le niveau de l'OL, qui a réalisé une très bonne saison 2014/2015 en se qualifiant aussi pour la Ligue des champions. Tout cela a été déterminant dans ma réflexion», a confié le meneur de jeu qui portera le numéro 19.

[#L1] Valbuena pose avec son nouveau maillot !

https://t.co/HIWpZdIs4S— Footballogue (@Footballogue) 11 Août 2015

Formé au Girondins de Bordeaux, avec lesquels il n'a jamais joué en L1, Mathieu Valbuena a ensuite joué à Libourne (National, 2004-2006) avant de rejoindre l'Olympique de Marseille où il a évolué durant huit saisons. Avec Marseille, Valbuena a été champion de France (2010), meilleur passeur de la Ligue 1 en 2013 (12 passes mais son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant