Olivier Besancenot ne sera pas candidat à la présidentielle en 2012

le
0
Le leader du Nouveau parti anticapitaliste, qui n'était déjà plus le porte-parole du parti depuis fin mars, explique dans une lettre aux militants pourquoi il renonce à se présenter à la présidentielle de 2012.

Candidat en 2002 et 2007, Olivier Besancenot ne représentera pas les couleurs du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) en 2012. Dans un courrier adressé aux 6.000 militants du parti, il écrit : « Il s'agit d'une décision politique que j'assume».

Pour justifier sa décision, Olivier Besancenot prône le renouvellement des générations et dit vouloir lutter contre la «personnalisation à outrance» de la vie politique. «Que les idées s'incarnent ponctuellement dans un contexte social et politique déterminé, ou qu'il faille déléguer la tâche militante de la représentation publique, par un mandat précis et limité dans le temps, est une chose. Jouer des ambiguïtés du système politique et médiatique pour se substituer à l'action militante réelle au sein de la lutte de classe, en est une autre», écrit-il. «Nous avons su créer la surprise lorsque la LCR a eu l'audace de présenter un jeune travailleur, un postier, à l'élection présidentielle de 2002. Continuons de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant