Oliveira s'impose en Malaisie et repousse encore le titre de Kent

le
0

par Benjamin Pruniaux (iDalgo)

Le Portugais Miguel Oliveira (KTM) s’est adjugé dimanche matin le Grand Prix de Sepang en Malaisie en devançant sur le podium Brad Binder (KTM) et Jorge Navarro (Honda). Surtout, la septième place finale de Danny Kent (Honda) empêche le Britannique d’être sacré. Oliveira, le seul pilote qui peut encore lui contester le titre a réussi le coup parfait en s’imposant alors que Kent n’avait besoin que d’une place dans les 5 premiers avec ses 40 points d’avance. C’est la troisième fois consécutive que Kent manque cette opportunité. Il faudra patienter pour lui jusqu’à la dernière manche de la saison à Valence pour éventuellement triompher. Si Oliveira a toujours fait partie des premiers pendant la course, Kent a dû lui batailler dans le peloton pour remonter à cette 7e place après avoir manqué son départ. L’Anglais n’a plus que 24 points d’avance.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant