OL - Troyes (4-1) : Beauvue chambre ses propres supporteurs, Aulas mécontent

le , mis à jour le
0
OL - Troyes (4-1) : Beauvue chambre ses propres supporteurs, Aulas mécontent
OL - Troyes (4-1) : Beauvue chambre ses propres supporteurs, Aulas mécontent

Lyon a gagné pour son premier match dans son nouveau stade. Mais l'attitude de Claudio Beauvue a quelque peu gâché la fête. Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, s'est déclaré «mécontent» de l'attitude de l'attaquant de l'OL, qui a défié les supporteurs après avoir marqué le 4e but de l'équipe lyonnaise, samedi au Parc OL, contre Troyes (4-1).

Beauvue a montré du doigt le nom figurant au dos de son maillot avant de porter les mains vers ses oreilles et de se tourner vers les supporteurs. Il avait déjà une attitude similaire après avoir marqué contre Limoges dimanche dernier en coupe de France (7-0) et devra s'excuser de ce geste a affirmé l'homme fort de l'OL, en conférence de presse. Et il s'était également signalé négativement à Nantes (0-0) en ignorant l'entraîneur Hubert Fournier, aujourd'hui remplacé par Bruno Genesio, au moment de son remplacement, un geste qui a «blessé, à l'époque», Jean-Michel Aulas.

il est humble , j'aime pic.twitter.com/QhLTda5EfK— philippe (@philousports) 9 Janvier 2016

«Ce n'est pas bien, c'est clair. Claudio est dans un doute terrible. Il estime de manière un peu injuste que ce qui lui a été réservé depuis le début de saison pouvait lui poser problème. Il avait marqué à l'aller contre l'ESTAC (1-0). Il inscrit encore un but intéressant mais il n'aurait pas dû faire ce qu'il a fait», a déclaré le président du club rhodanien. «A Lyon, il y a des valeurs et surtout le respect des supporteurs. Je n'apprécie pas ce qui a été fait. Ceci étant, j'aime bien Claudio qui était l'un des meilleurs buteurs de la Ligue 1. Il est à Lyon qui est une grande équipe et cela lui a permis de grandir», a conclu Jean-Michel Aulas.

Claudi Beauvue, recruté pour 4 millions d'euros (plus 3 millions de bonus) auprès de Guingamp, cet été, a reçu une proposition du club espagnol du Celta Vigo qui n'a pas reçu d'écho de la part de l'Olympique lyonnais. «Il doit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant