OL Groupe: retour de la rentabilité à fin juin.

le
0

(CercleFinance.com) - Publiés ce mercredi soir, les comptes du premier semestre d'OL Groupe ont consacré le retour de la rentabilité de la société, qui a en effet dégagé un bénéfice net part du groupe de 9,8 millions d'euros, contre une perte de 21,4 millions un an plus tôt.

Le club rhodanien a également enregistré un bénéfice opérationnel courant de 27 millions d'euros, à comparer avec une perte de 18,1 millions au terme de la première moitié de l'exercice clos, ainsi qu'un excédent brut d'exploitation de 52,1 millions d'euros, contre -7,2 millions à fin juin 2015.

Autre bonne nouvelle: le produit des activités a bondi de 66% hors contrats des joueurs à 160 millions d'euros, dont 83,1 millions de revenus issus de la branche 'Droits TV & Marketing' (+81%), 27,7 millions tirés du pôle 'Billetterie' (+150%), 26,9 millions provenant du segment 'Partenariats-Publicité' (+20%) et 22,3 millions de la division 'Produits de la marque' (+31%). En incluant les contrats des joueurs, le produit des activités d'OL Groupe s'est établi à 218,1 millions d'euros, en augmentation de 111% en rythme annuel.

Pour rappel, OL Groupe a annoncé cet été la signature d'un protocole d'accord avec IDG Capital Partners en vue de permettre au fonds d'investissement chinois IDG Capital Partners d'entrer dans le capital à hauteur de 20% pour un montant total de 100 millions d'euros. Ledit protocole prévoit également un projet de joint venture commerciale entre OL Groupe et IDG Capital Partners ayant pour objectif de développer le business d'OL Groupe, de promouvoir la notoriété de l'Olympique Lyonnais et de valoriser sa marque et son savoir-faire (notamment dans le domaine de la formation des joueurs) en Asie. Cette co-entreprise sera détenue à 55% par IDG et à 45% par OL Groupe, avec 2 acteurs représentant IDG et un acteur représentant OL Groupe.

Ce projet devra recevoir l'approbation définitive du conseil d'administration et sera soumis à l'approbation de l'Assemblée Générale d'OL Groupe qui devrait se tenir mi-décembre. Il est prévu qu'il soit définitivement concrétisé au quatrième trimestre 2016 ou au plus tard au cours des deux premiers mois de 2017.

D'ici 3 à 5 ans à compter de la mise en exploitation du stade, le Parc Olympique Lyonnais devrait, lui, permettre à OL Groupe de générer environ 70 millions d'euros de recettes additionnelles chaque année, devant permettre de replacer le Groupe dans le Top 20 des clubs européens en termes de revenus.

Enfin, la cession des droits à bâtir sur le site du Parc OL (hôtellerie, immeubles de bureaux, centre de loisirs, centre médical etc.) devrait se concrétiser au cours de l'exercice 2016/2017 et les négociations pour le naming du stade se poursuivent avec des grands groupes français et internationaux.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant