OL Groupe: forte hausse de l'activité au 3T.

le
0

(CercleFinance.com) - OL Groupe a fait état vendredi après marché d'un bond de 91% des produits de ses activités en glissement annuel au titre du troisième trimestre de son exercice décalé. Ceux-ci se sont élevés à 45,2 millions d'euros, tirés notamment par une progression de 346% des revenus issus de la billetterie à 13,7 millions d'euros.

Ceux provenant du pôle 'Partenariats-publicité' ont quant à eux grimpé de 54% par rapport à la même période l'an passé à 7,8 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires de la branche 'Droits télévisés et marketing' est ressorti à 14,2 millions, en hausse de 21%. Les cessions des contrats joueurs ont pour leur part rapporté 5 millions d'euros, alors que leur contribution était nulle au troisième trimestre précédent.

Sur 9 mois, les produits des activités d'OL Groupe ont ainsi doublé pour atteindre 153 millions d'euros, dont 31,3 millions émanant de cessions des contrats joueurs, à comparer avec 3,9 millions, 21,3 millions issus de la billetterie (+163%) et 18,9 millions provenant du segment 'Partenariats-publicité' (+8%). Enfin, le chiffre d'affaires de la division 'Droits télévisés et marketing' s'est établi à 68,8 millions d'euros, 2 fois plus qu'au terme des 3 premiers trimestres de l'exercice clos.

A date, une affluence totale de plus de 514.352 spectateurs a été enregistrée depuis l'ouverture du Parc OL, dont 5 matchs de Ligue 1 à plus de 55.000 spectateurs, a souligné le groupe. Et de poursuivre: 'l'affluence moyenne en Ligue 1 s'établit à 48.057 spectateurs, en progression de 31% à matchs équivalents par rapport au stade de Gerland. Les consommations de catering connaissent également une forte progression, en phase avec les objectifs observés dans les plus grands stades européens.'

Parallèlement à la progression des revenus liés à la mise en service du nouveau stade, le groupe anticipe également une hausse sensible des frais d'organisation de matchs consécutive à l'augmentation de la capacité de l'enceinte ainsi que de nouvelles charges directes liées à la mise en exploitation de l'infrastructure.

D'ici 3 à 5 ans, le Parc OL devrait permettre à OL Groupe de générer environ 70 millions d'euros de recettes additionnelles chaque année, replaçant le groupe dans le top 20 des clubs européens en termes de revenus.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant