OL GROUPE : EXERCICE 2010/2011

le
0

Exercice 2010/2011

Equipe masculine : 1/8 de finales de Champions League et 3ème place du Championnat

Equipe féminine : Championne d'Europe et Championne de France

EBE nettement positif : 8,9 M¤

Résultat net part du Groupe : -28,0 M¤ en amélioration de 21%

Une structure financière solide :

Fonds propres : 104,7 M¤ Trésorerie nette positive  (hors OCEANE) : 3,1 M¤

Lyon, le 20 octobre 2011

Le Conseil d'Administration d'OL Groupe, réuni le 20 octobre 2011, a arrêté les comptes de l'exercice 2010/2011. Malgré une saison très contrastée sur le plan sportif, les décisions de gestion mises en oeuvre ont permis une réduction sensible de la perte nette, avec notamment un retour à un excédent brut d'exploitation positif.

Principaux faits marquants de l'exercice :

·        Excellence des performances sportives pour l'équipe féminine et saison difficile pour l'équipe masculine

L'équipe féminine devient la 1ère équipe française Championne d'Europe en remportant l'UEFA Women's Champions League et gagne son 5ème titre consécutif de Championne de France.

L'équipe masculine a atteint les 1/8 de finales de l'UEFA Champions League et se classe à la 3ème place du Championnat, malgré un contexte difficile, ce qui lui a permis de disputer avec succès le tour préliminaire de l'UEFA Champions League en août 2011 et de participer ainsi pour la 12ème fois consécutive à cette compétition pour la saison 2011/2012.

·        Bonne résistance des produits des activités à 154,6 M¤

L'exercice 2010/2011 a bénéficié d'une reprise de l'activité trading de joueurs (+54,6%) et d'une très forte hausse des partenariats commerciaux (+32,7%) qui ont permis de compenser en partie l'impact des résultats sportifs (1/8 de Champions League vs 1/2 finale et 3ème place de Championnat vs 2ème place) sur les revenus de billetterie, les droits marketing et TV, ainsi que sur les produits de la marque qui ont également souffert d'une conjoncture économique défavorable.

·        EBE nettement positif à 8,9 M¤

Dans un contexte difficile, l'optimisation des charges de personnel (-11%) qui avait été annoncée, conjuguée à une bonne maîtrise des achats et charges externes (-10%) ont conduit à une nette amélioration du résultat opérationnel, malgré l'impact défavorable de la suppression du DIC au 1er juillet 2010 (-4,3 M¤) et l'entrée en vigueur de la CVAE (Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises)(-0,5 M¤).

·        Réduction de la perte nette

Après un résultat financier de -1,8 M¤ et un produit d'impôt de 9,4 M¤ (vs 18,3 M¤ au 30 juin 2010), le résultat net part du Groupe s'établit à -28,0 M¤ au 30 juin 2011, contre -35,6 M¤ au 30 juin 2010, soit une variation positive de +21%.

·        Structure financière solide

OL Groupe a renforcé sur l'exercice sa structure financière et sa capacité financière, par l'émission d'OCEANE en décembre 2010, pour un montant de 24 M¤ et la signature, en mai 2011, d'un crédit syndiqué de 57 M¤ d'une durée de 3 ans (plus une année optionnelle) avec un pool de 7 banques de 1er rang. La situation nette après imputation du résultat net au 30 juin 2011 s'élève à 104,7 M¤. Au 30 juin 2011, le crédit syndiqué est utilisé à hauteur de 7 M¤ tirés sous forme de billets financiers et 37,9 M¤ sous forme de cautions bancaires.

A -RÉSULTATS DE L'EXERCICE

1) PRODUITS DES ACTIVITÉS

Stabilité des produits des activités et reprise de l'activité trading

En M¤ 30/06/2011 30/06/2010 Var. en %
Billetterie 19,0 24,8 -23,4%
Partenariats - Publicité 19,5 14,7 +32,7%
Droits marketing et TV 69,6 78,4 -11,2%
Produits de la marque 24,7 28,2 -12,4%
Produits des activités hors contrats joueurs 132,8 146,1 -9,1%
Produits des cessions des contrats joueurs* 21,8 14,1 +54,6%
Total des produits des activités 154,6 160,2 -3,5%

* Rappel des cessions de contrats joueurs au 30 juin 2011 : Bodmer/PSG, Piquionne/West Ham, Boumsong/Panathinaïkos, Makoun/Aston Villa, Toulalan/Malaga, ainsi que des incentives.

2) RÉSULTATS

Un excédent brut d'exploitation nettement positif et un résultat opérationnel courant en amélioration qui traduisent une bonne maîtrise des charges d'exploitation

Compte de résultats consolidé
En M¤
2010/2011 2009/2010 Variation
Produits des activités 154,6 160,2 -3,5%
EBE 8,9  0,0 +8,9 M¤
ROC -35,6 -52,6 +32,0%
Résultat net part du Groupe -28,0 -35,6 +21,0%

Dans un contexte économique toujours difficile, un redressement des résultats a été engagé sur l'exercice.

L'EBE s'élève à 8,9 M¤. Il intègre des achats et charges externes s'établissant à  30,7 M¤ contre 34,1 M¤ l'an dernier, soit une réduction de -10% et des frais de personnel également en recul de 11% à 99,8 M¤ contre 111,7 M¤ en 2009/2010.

Après une charge d'amortissements joueurs d'un montant de 41,2 M¤ (contre 43,3 M¤ lors de l'exercice précédent), le résultat opérationnel courant s'établit à  -35,6 M¤, soit une amélioration de +32% par rapport à l'exercice précédent.

Par ailleurs, le Groupe a constaté un report en arrière des déficits (carry-back) de 22,5 M¤, réduisant ainsi l'impôt différé actif (IDA) à 1,9 M¤ (16,3 M¤ au 30 juin 2010). Le résultat net s'élève ainsi à -28,0 M¤, réduisant ainsi la perte de 21% par rapport à l'exercice précédent.

3)  UN BILAN TRES SOLIDE

En décembre 2010, afin de financer notamment l'acquisition de contrats joueurs, OL Groupe a procédé à une émission d'OCEANE de 24 M¤ souscrite principalement par les actionnaires historiques.

Par ailleurs, en mai 2011, la société OL SASP a conclu, en substitution des lignes de crédit bilatérales existantes, une ligne de crédit syndiqué de 57 M¤ avec un pool bancaire de 7 banques de 1er rang, pour une durée de 3 ans avec une option d'extension d'un an.

Au 30 juin 2011, les capitaux propres du Groupe s'élèvent à 104,7 M¤ et représentent la structure financière la plus solide des clubs français avec une trésorerie nette d'endettement (hors OCEANE) de 3,1 M¤ et des disponibilités qui s'élèvent à 36,3 M¤.

4) INVESTISSEMENTS DE l'EXERCICE

Les investissements joueurs ont représenté sur l'exercice 23,4 M¤ et correspondent essentiellement à l'acquisition de Yoann Gourcuff en août 2010. 

Au 30 juin 2011, la valeur de marché de l'effectif joueurs s'élève à 161 M¤ (source Transfermarkt). Les jeunes joueurs n'étant pas valorisés par Transfermarkt, OL Groupe estime la valeur réelle de l'équipe, en incluant les jeunes joueurs, à 175 M¤ et la plus-value potentielle à 82,1 M¤.

5) EFFECTIF PROFESSIONNEL AU 31 AOUT 2011

Après les départs de Delgado, Hartock et Diakhaté en fin de contrat, OL Groupe a su saisir les possibilités de cessions des joueurs Toulalan et Pjanic pour un montant de 20,1 M¤ au cours du mercato d'été 2011.

Par ailleurs, OL Groupe a également ciblé et optimisé ses acquisitions avec l'arrivée des joueurs Koné, Dabo et Fofana pour 6,9 M¤.

Au 31 août 2011, après le mercato d'été, l'effectif professionnel compte 29 joueurs tous internationaux d'un âge moyen de 24 ans (soit 2 joueurs confirmés de moins par rapport à l'exercice précédent). Parmi le groupe professionnel, 11 joueurs ont été formés à l'OL.

B - AXES DE DEVELOPPEMENT ET PERSPECTIVES

Sur un plan général, le football européen, et en particulier, le football français fait l'objet de mutations importantes du fait de la conjoncture économique qui a mis en évidence les difficultés économiques des clubs et suscite l'arrivée de nouveaux investisseurs étrangers. Parallèlement, l'UEFA a mis en place un système de régulation des finances des clubs européens au travers du « Fair Play Financier », conduisant, à terme, les clubs à équilibrer leurs comptes de résultats.

Dans ce contexte, l'objectif général du Groupe est de s'inscrire dans un modèle économique pérenne et innovant qui associe une stratégie de recrutements ciblés et optimisés permettant un trading de joueurs bénéficiaire, et l'intégration des jeunes issus de son centre de formation dans l'équipe première. Pour mener à bien ses objectifs, le Groupe a mis en place un nouvel entraîneur, Rémi Garde, issu de la formation OL.

Pour l'exercice 2011/2012, l'objectif d'OL Groupe est de développer ses revenus grâce à de nouveaux partenariats, s'appuyant sur les valeurs éthiques et de performance attachées à la marque, ainsi qu'au développement international (transfert de know-how). Des contrats significatifs avec des partenaires prestigieux ont d'ores et déjà été conclus avec Veolia Environnement et Renault Trucks pour l'équipe masculine, Renault Trucks et GDF Suez pour l'équipe féminine qui, par ses valeurs d'image et ses performances sportives, atttire de nouveaux partenaires.

OL Groupe a aussi pour objectifs de poursuivre la réduction de ses charges d'exploitation, en particulier la masse salariale et les charges d'amortissements liées aux contrats joueurs.

C - GRAND STADE, L'AMBITION D'UN PROJET « PRIVÉ/PRIVÉ », POUR UNE COMPÉTITIVITÉ EUROPÉENNE

Depuis une dizaine d'années, des stades de nouvelle génération ont été construits en Angleterre, puis au Portugal au travers de l'organisation de l'Euro 2004 et en Allemagne avec la Coupe du Monde FIFA 2006.

Ces stades modernes proposent une offre en adéquation avec les demandes actuelles de l'ensemble des utilisateurs que sont le grand public, les entreprises, les médias et bien entendu les joueurs eux-mêmes, en devenant un lieu de vie et d'accueil permanent, tant les soirs de match que tout au long de la semaine.

L'objectif d'OL Groupe est de créer au sein de l'agglomération lyonnaise un stade au service de la performance sportive, adapté au spectacle télévisuel, sécurisé et informatisé avec une gestion moderne des flux de spectateurs.

Un protocole d'accord a été signé avec le groupe Vinci le 26 juillet 2011, dans le cadre de la Conception/Réalisation du projet. Une phase projet, qui devrait se terminer au plus tard le 30 avril 2012, est actuellement conduite. Au cours de cette phase projet, OL Groupe et Vinci négocieront et rédigeront le contrat de Conception/Réalisation. A l'issue de cette phase projet, la signature du contrat définitif entre la Foncière du Montout, filiale d'OL Groupe, et le groupe Vinci devrait intervenir, permettant le démarrage des travaux.

Le groupe Vinci s'est engagé à participer au financement sous forme de fonds propres ou quasi fonds propres, en devenant actionnaire jusqu'à une participation maximum de 49% de la société Foncière du Montout, Maître d'Ouvrage du projet.

Sur un plan commercial, l'objectif à moyen terme sera de matérialiser des produits innovants afin de commercialiser le stade 365 jours par an et cela, en dehors des rencontres de l'Olympique Lyonnais. Les concepts de « cité du marketing », de loges permanentes comme espaces de show-rooms, et de lieux d'animation et d'incentives associés au pôle loisirs et hôtels du projet global, devraient être commercialisés ainsi que des rencontres d'autres sports et des concerts.

D'autres produits marketing sont en cours d'étude afin de maximiser les revenus futurs comme c'est le cas dans d'autres stades européens et américains.

GRAND STADE - ÉVÉNEMENTS RÉCENTS

Le Président du Grand Lyon a annoncé le 17 octobre 2011 que les commissaires enquêteurs des 8 premières enquêtes publiques avaient rendu leurs avis, tous favorables. Le dernier avis attendu concerne l'enquête préalable du Permis de Construire. Il devrait être rendu prochainement et fera l'objet d'un communiqué de presse d'OL Groupe.

Le coût du projet devrait s'élever à 381 M¤ HT comprenant le coût de construction, les frais de maîtrise d'ouvrage, l'acquisition du foncier, les aménagements, les études et honoraires (hors coûts de financement). Le projet du Stade des Lumières sera complété par des investissements portés par des partenaires privés extérieurs et le total des investissements privés liés au projet devrait représenter environ 450 M¤.

En parallèle, la Foncière du Montout a confié le conseil en financement du projet à la Banque Lazard, qui prendra contact dès novembre prochain avec les institutions bancaires et de financement.  

Ces derniers événements permettent, sauf circonstances nouvelles, de confirmer la date envisagée de livraison du Stade des Lumières au 2ème trimestre 2014.

Les comptes de l'exercice clos le 30 juin 2011 ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 20 octobre 2011. Les procédures d'audit ont été effectuées par les Commissaires aux Comptes et les rapports relatifs à la certification des comptes sont en cours d'émission.

Le slideshow de la réunion d'information du 21 octobre 2011 sera disponible à l'adresse suivante : http://www.olweb.fr

OL Groupe
Laurence Morel Garrett

Tel : +33 4 26 29 67 33
Fax : +33 4 26 29 67 13
Email:
dirfin@olympiquelyonnais.com
www.olweb.fr
Marché des cotations : Euronext Paris - compartiment C

Indices : CAC Small - CAC Mid & Small - CAC All-Tradable - CAC All-Share - CAC Consumer Services - CAC Travel & Leisure
Code ISIN : FR0010428771
Reuters : OLG.PA
Bloomberg : OLG FP
ICB : 5755 Services de loisirs
Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-25520-olg-201011-ra-1011-fr.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant