OL GROUPE : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS DE L’EXERCICE 2014/2015

le
0

Total des produits d'activité 76,2M€ (95,1 M€ au 31/03/2014)

fortement impacté par l'élimination en barrages d'Europa League (-10,4 M€) et la baisse du trading joueurs (3,9 M€ soit -12,2 M€ vs N-1) en lien avec le report du plan de cessions joueurs de l'été 2014

Lyon, le 4 mai 2015

Au 31 mars 2015, le total des produits des activités s'établit à 76,2 M€ contre 95,1 M€ au 31 mars 2014, pénalisé par l'absence de participation en phase de groupe de Coupe d'Europe et par le report du plan de cessions de joueurs de l'été 2014. Il ne reflète pas encore la dynamique du Groupe portée à la fois par les bons résultats sportifs et par le bon déroulement de la construction et de la commercialisation du Grand Stade, qui devrait générer, à un horizon de cinq ans, des revenus supplémentaires de l'ordre de 70 M€ annuels.

Hors revenus de Coupe d'Europe, les produits des activités hors cessions de contrats joueurs des 9 premiers mois de l'exercice sont en progression de +3,7 M€, soit +5,6% et s'élèvent à 70,2 M€ contre 66,5 M€ au 31 mars 2014.

Les produits des cessions des contrats joueurs s'établissent à 3,9 M€, à un niveau historiquement bas, le Conseil d'Administration ayant décidé de reporter le plan de cessions de joueurs de l'été dernier afin de privilégier la performance sportive de la saison.

A la date du présent communiqué, l'Olympique Lyonnais occupe la 2ème place du Championnat, laissant augurer pour la fin de saison, au minimum une place sur le podium (3 matchs restants à jouer) qualificative en Coupe d'Europe pour la prochaine saison.

Produits des activités (du 1er juillet au 31 mars)

en M€ 31/03/2015* 31/03/2014 VAR % VAR
Billetterie 8,1 9,2 -1,1 -12%
dont Championnat 7,6 7,1 0,5 7%
dont Europe 0,2 1,2 -1,0 -83%
dont autres matchs 0,3 0,9 -0,6 -67%
Partenariats - Publicité 17,6 13,6 4,0 29%
Droits marketing et TV 34,6 44,2 -9,6 -22%
dont LFP/FFF 32,6 32,9 -0,3 -1%
dont Europe 2,0 11,3 -9,3 -82%
Produits de la marque 12,1 12,0 0,1 NS
Produits des activités hors contrats joueurs 72,3 79,0 -6,7 -8%
Produits des cessions des contrats joueurs 3,9 16,1 -12,2 -76%
Total des produits d'activités 76,2 95,1 -18,9 -20%

*chiffres provisoires, estimés et non audités

Le total des produits des activités du 3ème trimestre 2014/2015 s'établit à 23,7 M€ (29,5 M€ en N-1).

1) Produits des activités hors contrats joueurs

  • Les recettes de billetterie s'élèvent à 8,1 M€, en retrait de 1,1 M€ par rapport à l'exercice précédent. Cette variation s'explique par l'absence de participation à la phase de groupe de Coupe d'Europe. Les recettes liées aux compétitions européennes représentent 0,2 M€ au 31 mars 2015 contre 1,2 M€ au 31 mars 2014.
  • Les produits de partenariats et de publicité sont en forte progression et s'établissent à 17,6 M€ contre 13,6 M€ au 31 mars 2014 (+4 M€, soit +29%). Ils bénéficient d'un revenu de signing fee de 3 M€ en lien avec le Grand Stade (catering) ainsi que de la hausse des contrats de partenariats.
  • Les droits marketing et TV s'inscrivent au total à 34,6 M€ contre 44,2 M€ au 31 mars 2014. Les revenus domestiques (LFP-FFF) sont quasi-stables et s'élèvent 32,6 M€ contre 32,9 M€ au 31 mars 2014. Les revenus internationaux (UEFA) s'établissent quant à eux à 2,0 M€, en repli de 9,3 M€, suite à la non-qualification du club en phase de groupe de l'Europa League.
  • Les produits de la marque, dans un contexte économique toujours complexe, sont en légère progression, principalement sur les produits de merchandising, et s'élèvent à 12,1 M€ contre 12,0 M€ au 31 mars 2014.

2) Produits de cessions des contrats joueurs

Les produits des cessions des contrats joueurs s'inscrivent à 3,9 M€ contre 16,1 M€ au 31 mars 2014. Ils correspondent aux transferts réalisés en début de saison de 2 joueurs (Naby Sarr au Sporting Portugal et Alassane Pléa à l'OGC Nice), ainsi qu'à des incentives.

3) Résultats sportifs au 4 mai 2015

  • Equipe masculine :
  • Championnat de France : 2ème place
  • UEFA Europa League : participation aux 2 tours de barrage de l'été 2014 et non-qualification en phase de groupe
  • Coupe de la Ligue : 1/8 de finale contre Monaco
  • Coupe de France : 1/16 de finale contre Nantes
  • Equipe féminine :
  • Championnat de France : 1ère place
  • UEFA Womens' Champions League : 1/8 de finale contre le PSG
  • Coupe de France : Victoire le 19 avril contre Montpellier

4) Grand Stade

Le chantier du Grand Stade avance selon le calendrier prévu pour permettre à l'OL de jouer la 2ème partie de la saison 2015/2016 dans le nouveau stade. Le Groupe VINCI installe actuellement la charpente, élément le plus complexe de l'édifice.

Concernant le naming, des discussions sont en cours avec plusieurs grands groupes français et internationaux. La situation du Grand Stade (proche des deux aéroports de Lyon, relié aux deux gares par tramway et situé en bordure de la Rocade Est de l'agglomération) lui confère une très forte visibilité. Cet emplacement unique, associé à l'image ultra moderne du parc (Stade connecté 2.0) et la qualité des services apportés aux utilisateurs, contribueront à permettre de valoriser un naming de qualité.

5) Tendances et perspectives

Les effets de la mise en oeuvre du nouveau business model fondé sur les joueurs issus du centre de formation et un abaissement des charges d'exploitation se poursuivent avec succès, en ligne avec les axes fondamentaux définis par le Financial Fair Play au niveau européen.

A moyen terme, l'Academy OL demeure au cœur de l'exécution du plan stratégique du Groupe, avec un renforcement toujours plus élaboré de la formation des jeunes joueurs talentueux issus du centre de formation, fournisseur officiel de l'équipe première et source de plus-values potentielles élevées. L'objectif est de retrouver le plus rapidement possible la Champions League et de s'inscrire, avec le nouveau stade, dans une dynamique de développement, au service de la performance sportive et de l'essor économique du Groupe.

Fort de performances sportives permettant dès à présent d'imaginer un retour en Coupe d'Europe, le Conseil d'Administration a décidé de construire le centre d'entraînement professionnel masculin et féminin sur le site du Parc Olympique Lyonnais à Décines, et le centre de formation sur la commune de Meyzieu dans la toute proximité de Décines, avec un objectif d'unité de lieu et d'optimisation de la formation et de la performance. Dans ce cadre, l'Olympique Lyonnais est heureux d'annoncer la signature imminente d'un contrat de naming de l'Academy avec l'assureur Groupama Rhône-Alpes Auvergne, qui pourrait être complété par un contrat de naming du centre d'entraînement ultérieurement.

Dans le but de mieux vendre les prestations d'hospitalités du stade, le Conseil d'Administration d'OL Groupe a également décidé de se donner les moyens de finaliser, autour de l'infrastructure principale à Décines, et maintenant Meyzieu, notamment l'aménagement et la décoration intérieure de l'infrastructure stade. Au global, les nouveaux investissements devraient représenter un montant maximum de 40 M€, dont la plus grande partie devrait être financée par un nouvel apport en fonds propres (sous réserve de l'obtention du visa de l'AMF sur l'opération projetée), le solde serait couvert par des ressources de financements complémentaires.

La construction du « Parc Olympique Lyonnais » ouvert 365 jours par an, constitué du Grand Stade et de ses équipements connexes (hôtels, établissement hospitalier du sport, centre de remise en forme, centre de loisirs, immeubles de bureaux, etc…), devrait, à l'instar des autres grands stades modernes dans les 3 hémisphères, générer une dynamique de croissance et de pérennisation des revenus du Groupe. Les premières simulations conduisent à une estimation de ressources supplémentaires de l'ordre de 70 M€ annuel à l'horizon de 5 ans.

A la date du présent communiqué, la commercialisation du Grand Stade se poursuit dans une dynamique très active : 41 loges ont d'ores et déjà été vendues ou réservées et plusieurs contrats de partenariats technologiques et fondateurs sont en cours de négociation. Les cessions de droits à construire relatifs aux infrastructures complémentaires sont en cours de finalisation.

L'arrivée dans le Grand Stade devrait également permettre d'intensifier la politique RSE du Groupe, déjà fortement engagée avec OL Fondation et le fonds de dotation, avec la mise en place prochaine, à côté du centre de formation, d'une Cité des entreprises et de l'Innovation Sociale, et aussi pour les bénévoles des Associations avec le Cénacle.

L'émission, par la société Foncière du Montout, de la dernière tranche des obligations qui seront souscrites par la CDC (Caisse de Dépôts et Consignations) interviendra le 15 juin 2015, conformément aux contrats signés le 26 juillet 2013.

L'avancement des travaux sur le Grand Stade est conforme au calendrier établi par VINCI qui prévoit une réception définitive au plus tard le 31 janvier 2016, avec l'objectif néanmoins de pouvoir jouer les matchs du Championnat de France dès le mois de janvier 2016.

 

OL Groupe

Tel : +33 4 26 29 67 00
Fax : +33 4 26 29 67 18

Email:
dirfin@olympiquelyonnais.com
 
www.olweb.fr
Euronext Paris - compartiment C

Indices : CAC Small - CAC Mid & Small - CAC All-Tradable - CAC All-Share - CAC Consumer Services - CAC Travel & Leisure
Code ISIN : FR0010428771
Reuters : OLG.PA
Bloomberg : OLG FP
ICB : 5755 Services de loisirs

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-39831-cp-ol-groupe-040515.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant