OL GROUPE : 1ER SEMESTRE 2010/2011

le
0

Progression des produits des activités hors joueurs : 79,9 M€ (+6%)

Excédent Brut d'exploitation : 13,3 M€ (16% du total des produits des activites)

Renforcement de la structure financiere (OCEANE +23,4 M€)

Lyon, le 23 février 2011

Le Conseil d'Administration d'OL Groupe, réuni le 23 février 2011, a arrêté les comptes du 1er semestre de l'exercice 2010/2011 (Les procédures d'examen limité sur les comptes consolidés ont été effectuées, le rapport est en cours d'émission) :

Les produits des activités hors joueurs s'élèvent à 79,9 M€ (75,4 M€ au 31 décembre 2009) et sont en progression de 6% (croissance de 4,7% sur l'ensemble de l'exercice précédent). Ils bénéficient notamment d'une forte hausse des produits de partenariats et publicité (+59,5%) et de résultats sportifs supérieurs à la saison dernière (4ème place en Championnat au 31 décembre 2010 au lieu de la 6ème place au 31 décembre 2009).

Les produits de cessions joueurs s'élèvent à 5,3 M€. Dans un contexte de marché des transferts d'été atone, trois joueurs ont été cédés depuis le début de l'exercice (Bodmer, Piquionne, Boumsong), alors que le 1er semestre de l'exercice précédent avait enregistré un montant de 14,5 M€ de produits de cessions de joueurs. 

L'excédent brut d'exploitation, hors contrats joueurs, est en progression de 14% malgré la suppression du DIC au 1er juillet 2010 (Droit à l'Image Collective) qui pèse sur les charges de ce semestre pour un montant de 2,2 M€. 

L'excédent brut d'exploitation est largement positif (13,3 M€) et représente 16 % du total des produits des activités.

Lors de sa réunion, le Conseil d'Administration a également salué la réussite de l'émission d'OCEANE réalisée en décembre 2010 pour un montant net de 23,4 M€ permettant ainsi de renforcer la structure financière.

Produits des activités hors joueurs en hausse de 6%

(1er juillet au 31 décembre)

En M€ 1er semestre 2010/2011 1er semestre 2009/2010 Variation
en %
Billetterie 10,0 11,4 -12,3%
Partenariats - Publicité 12,4 7,8 +59,5%
Droits TV 40,8 38,4 +6,3%
Produits de la marque 16,7 17,8 -6,6%
Produits des activités hors contrats joueurs 79,9 75,4 +6,0%
Produits de cessions des contrats joueurs 5,3 14,5 -63,1%
Total des produits des activités 85,2 89,9 -5,2%

Les revenus de billetterie sont stables en Championnat mais connaissent un retrait en Champions League. Ils bénéficiaient, au 31 décembre 2009, des revenus du tour préliminaire de Champions League ainsi que d'affiches plus attractives (Liverpool).

Les produits de partenariats et publicité sont en très forte progression (+59,5%) grâce à la mise en application de la loi sur les jeux et paris en ligne permettant l'affichage de BetClic et à l'arrivée de nouveaux partenaires tels que adidas, Groupama, MDA, Araldite, Keolis et Renault Trucks. 

Les droits TV (40,8 M€, +6,3%) intègrent des droits TV nationaux (LFP, FFF) pour 22,6 M€ en progression de 2,4 M€ par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, avec une 4ème place en Championnat de France (6ème place au 31 décembre 2009). Les droits TV internationaux (UEFA) à 18,2 M€ s'établissent au même niveau qu'au 31 décembre 2009. 

Les produits de la marque s'élèvent à 16,7 M€, en retrait de 6,6 %. Les produits dérivés ont été impactés par le changement d'équipementier et la mise en œuvre tardive et progressive du contrat adidas. Par ailleurs, l'absence de revenus de tournées lors de la première partie de saison pénalise cette ligne de produits (Coupe du Monde en Afrique du Sud). 

Les produits de cessions de joueurs représentent 5,3 M€ dans un contexte de marché des transferts particulièrement atone lors du mercato d'été. Ils concernent les joueurs Bodmer, Piquionne, Boumsong, ainsi que des incentives. 

Des résultats en amélioration et un Excédent Brut d'Exploitation largement positif représentant 16% du total des produits des activités

Compte de résultat consolidé simplifié du 1er semestre (1er juillet au 31 décembre)

En M€ 1er semestre 2010/2011 1er semestre 2009/2010 Variation en M€
Produits des activités 85,2 89,9 -4,7
Excédent brut d'exploitation hors contrats joueurs 11,3 9,9 +1,4
Excédent brut d'exploitation sur contrats joueurs 2,0 3,7 -1,7
Excédent brut d'exploitation 13,3 13,6 -0,3
Résultat opérationnel courant hors contrats joueurs 9,6 4,0 +5,6
Résultat opérationnel courant sur contrats joueurs -19,6 -16,8 -2,8
Résultat opérationnel courant -10,0 -12,8 +2,8
Résultat financier -0,3 -0,4 +0,1
Résultat net part du groupe -6,7 -8,7 +2,0

Les bonnes performances des produits des activités hors contrats joueurs permettent de dégager un Excédent Brut d'Exploitation hors contrats joueurs en progression de 14% (+1,4 M€), malgré la suppression du DIC (Droit à l'Image Collective) au 1er juillet 2010 (impact négatif de 2,2 M€). 

Le résultat opérationnel courant hors contrats joueurs est en croissance de 140% (+5,6 M€). Il était impacté au 31 décembre 2009 par l'indemnité de rupture anticipée du contrat Umbro pour un montant de 4 M€. 

Le résultat opérationnel courant sur contrats joueurs traduit principalement un mercato d'été atone, aucun transfert significatif n'ayant été réalisé sur la période. 

Le résultat opérationnel courant est en progression de 2,8 M€. 

Le résultat financier s'établit à -0,3 M€, au même niveau qu'au 31 décembre 2009. 

Le résultat net part du Groupe (-6,7 M€) progresse de 2,0 M€.

Une capacité financière renforcée avec l'émission d'OCEANE

Le 28 décembre 2010, la société a procédé à une émission d'OCEANE, souscrite à 100 %, représentant un montant net de 23,4 M€. Les 3 310 321 obligations émises à 7,26 € (dont prime d'émission de 20%) bénéficient d'un rendement fixe annuel de 7%. La durée de l'emprunt est de 5 ans avec une échéance au 28 décembre 2015. 

Les capacités financières d'OL Groupe se trouvent ainsi encore renforcées confortant sa position parmi les leaders des clubs européens en termes de moyens de financement lui permettant ainsi d'aborder les futures compétitions européennes dans une meilleure situation de concurrence.

Au 31 décembre 2010, les capitaux propres part du groupe s'élèvent à 122,8 M€ (154,3 M€ au 31/12/09).

Les actifs incorporels (contrats joueurs) représentent 119,4 M€ au 31 décembre 2010 contre 121,5 M€ (dont 1,7 M€ de contrats joueurs détenus en vue de la vente) au 30 juin 2010. La valeur marché de l'ensemble des effectifs joueurs s'élève à 202,1 M€ (source : transfermarkt.de) et la plus-value potentielle est estimée à 82,7 M€. Il est à noter que le site ne valorise pas les jeunes joueurs à hauteur des estimations du club, la plus-value potentielle pourrait être alors améliorée de près de 20 M€.

La trésorerie globale représente 53,6 M€ (y compris sicav nanties) et la trésorerie nette d'endettement s'élève à 8,2 M€. 

GRAND STADE - STADE DES LUMIERES, un projet pour la modernité, la jeunesse et l'enthousiasme social

L'Olympique Lyonnais a décidé - situation logique en Europe, mais unique en France - de construire et d'investir dans un stade de 58 000 personnes, sur des fonds privés, répondant aux standards internationaux, et qui permettra à l'agglomération lyonnaise d'accueillir les plus grandes compétitions internationales comme l'Euro 2016.

Toutes les villes qui ont eu la chance de pouvoir organiser des compétitions internationales, comme la Coupe du Monde ou le Championnat d'Europe, ont pu constater les impacts très positifs que cela représente, tant en termes économiques qu'en termes d'image. Ce projet, qui sera une enceinte sportive de référence au niveau européen et exemplaire en matière de développement durable, va permettre à l'agglomération lyonnaise de se doter d'un « Stade des Lumières », à vocation nationale et internationale.

Le choix des 9 villes retenues pour l'Euro 2016 sera effectué par la FFF avant le 27 mai 2011.

Rappel des principaux évènements survenus depuis le début de l'exercice

Le 28 octobre 2010, le Conseil d'Administration d'OL Groupe a décidé de passer à la phase de consultation des entreprises générales susceptibles de participer à la conception-réalisation du projet. Deux entreprises de construction ont été retenues (GFC et Vinci) et le choix définitif devrait intervenir au cours du 2ème trimestre 2011. Le groupe retenu travaillera sur le projet aux côtés de l'Olympique Lyonnais, du cabinet d'architectes Populous, du cabinet d'urbanisme Buffi et du groupement d'ingénierie E2CA et Ingerop.

Conformément au calendrier, le 18 janvier 2011, le Permis de Construire du futur Grand Stade et l'ensemble des dossiers réglementaires (Etude d'Impact, Loi sur l'eau, le dossier ICPE (Installation classée pour la Protection de l'Environnement), enquête publique et le dossier ESSP (Etude de Sûreté et de Sécurité Publique)), a été déposé. Au total, ce sont plus de 5 300 pages de documents qui ont été transmises aux différentes autorités compétentes (Mairie de Décines, Unité Territoriale du Rhône, DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), DDT (Directions Départementales des Territoires), Préfecture du Rhône). L'obtention du permis de construire devrait intervenir courant septembre 2011.

Le 28 janvier 2011, a été créé le Comité de Parrainage du Stade des Lumières. De très nombreux acteurs représentatifs du dynamisme de Lyon et de sa Région se sont joints à la dynamique apportée par ce projet : acteurs du monde économique (Présidents de la CCI, du Medef, de la CGPME, du syndicat du BTP, du tourisme, de l'Hôtellerie-Restauration), des principales entreprises lyonnaises, du monde universitaire (Présidents des universités, des grandes écoles), mais aussi du monde culturel, sportif et associatif. Ils ont ainsi rejoint les 74% des habitants de l'agglomération lyonnaise favorables au projet Grand Stade (sondage IPSOS octobre 2009). 

L'investissement privé devrait représenter un montant global de 450 M€, répartis entre plusieurs investisseurs dont OL Groupe qui financerait le stade pour un montant maximum de 300 M€. La banque d'affaires Lazard et le cabinet d'avocats White & Case participent actuellement à l'élaboration de la stratégie de financement.

Des contacts avec de grands sponsors internationaux sont en cours dans l'objectif d'un partenariat de naming, contributeur au financement du stade. Le coût global actualisé du seul stade fera l'objet d'un communiqué après la sélection de l'entreprise de construction et du choix de financement.

Planning Prévisionnel :

Lancement des enquêtes publiques 20 avril 2011

Sélection des entreprises 2ème trimestre 2011

Obtention du PC Courant Septembre 2011

Acquisitions des terrains 4ème trimestre 2011

Début de construction 4ème trimestre 2011

Livraison envisagée du Stade Décembre 2013

Effectifs et résultats sportifs à ce jour

Suite à la cession de Jean II Makoun au club anglais d'Aston Villa, le 17 janvier dernier, pour un montant de 6 M€ auxquels pourra s'ajouter un maximum de 3 M€ d'incentives, l'équipe professionnelle compte désormais 26 joueurs internationaux au 31 janvier 2011 (28 au 31 janvier 2010). 

Equipe masculine :

4ème au classement du Championnat de France avec 41 points.

Qualification 1/8èmes de finales de l'UEFA Champions League.

Equipe féminine :

1ère au classement du Championnat de France.

Qualification aux 1/4 de finales de l'UEFA Women's Cup contre Zvezda (Russie).

Perspectives à court et moyen termes

Après une première partie de saison difficile sur le plan sportif, le Club, 4ème au classement du Championnat de France, conserve son ambition de terminer la saison sur le podium.

Le marché des transferts hivernal a été très actif en Europe, ce qui permet d'entrevoir une reprise de cette activité (456 M€ au lieu de 119 M€ l'année dernière).

L'intégration de jeunes talents, objectif permanent du Groupe, se concrétise pour cette saison avec l'arrivée de joueurs issus du centre de formation tels que Pied, Lacazette ou Grenier qui ont déjà joué avec l'équipe professionnelle lors de la première partie de saison.

Le Fair Play Financier en cours de mise en place par l'UEFA va concourir à la nouvelle organisation économique du football européen et devrait permettre l'avènement des clubs les mieux gérés qui pourront, grâce à leurs fonds propres, poursuivre leurs investissements, en particulier en matière d'infrastructures sportives, sources de revenus récurrents.

La structure de management de haut niveau mise en place, renforcée par l'arrivée d'une Directrice Financière, Emmanuelle Sarrabay, ainsi que le recrutement en cours d'un Directeur Marketing a pour objectif, d'une part, de développer la marque à travers toutes ses composantes nationales et internationales, ainsi que celle des joueurs emblématiques du Club, et d'autre part, de conduire avec les équipes déjà constituées, le projet majeur du Groupe que représente le Stade des Lumières.

Prochain communiqué : chiffre d'affaires 3ème trimestre 2010/2011 le 11 mai 2011 après bourse.

OL Groupe
Laurence Morel Garrett
Tel : +33 4 26 29 67 33
Fax : +33 4 26 29 67 13
Email: dirfin@olympiquelyonnais.com
www.olweb.fr
Marché des cotations : Euronext Paris - compartiment C
Indices SBF 250 - CAC Small 90 - CAC Mid & Small 190 - CAC AllShares
Code ISIN : FR0010428771
Reuters : OLG.PA
Bloomberg : OLG FP
ICB : 5755 Services de loisirs
Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-22803-olg-230211-rs201011-fr.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant