Oklahoma : trois quartiers de Moore «avant» et «après» la tornade

le
0
Oklahoma : trois quartiers de Moore «avant» et «après» la tornade
Oklahoma : trois quartiers de Moore «avant» et «après» la tornade

La puissante tornade qui a tué 24 personnes et blessés 247 autres, lundi après-midi, à Oklahoma City (Etats-Unis) et dans sa banlieue, a dévasté de nombreuses maisons, voitures et routes, mais aussi des édifices et des lieux publics. Les photos «avant-après» ci-dessous témoignent de la violence du phénomène, qui a généré des vents soufflant jusqu'à 320 km/h.

Les tornades sont courantes dans les grandes plaines des Etats-Unis, entre les chaînes montagneuses de Rocheuses et des Appalaches, comme au Texas, en Oklahoma ou au Kansas. Mais celle-ci était de la catégorie EF-5, la plus puissante. Selon des experts locaux, le fait qu'elle ait frappé une ville est chose peu fréquente. «Seulement 2% des tornades aux Etats-Unis atteignent ce niveau», soulignait Andrew Barrett, météorologue à l'Université de Reading (Royaume-Uni).

Des dépressions climatiques similaires en France

Ce phénomène météorologique existe aussi en Europe. Des dépressions de niveau EF-4 ou EF-5 se sont même déjà produites en France. En revanche, «rien ne permet d'affirmer que les tornades deviennent plus fréquentes ou plus graves, assure Jean-Marie Carrière, directeur de la prévision à Météo-France, il y a une grande variation d'une année à l'autre».

Selon les spécialistes, il est «très difficile» de dire si le changement climatique accroît la fréquence ou la puissance des tornades.

Avant et après : l'école primaire Briarwood à Moore (Oklahoma, Etats-Unis)

Bougez votre souris sur les images pour les voir défiler

Avant et après : le centre médical de Moore

Avant et après : le théâtre Warren de Moore

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant