Oklahoma étouffe le champion, rien ne va plus à San Antonio

le
0
Oklahoma étouffe le champion, rien ne va plus à San Antonio
Oklahoma étouffe le champion, rien ne va plus à San Antonio
Oklahoma étouffe le champion

Dans le match-phare de la nuit en NBA, Oklahoma City est allé s'imposer 112-85 à Miami. Une rencontre qui pouvait s'avérer décisive pour le titre de MVP de la saison régulière, mais les deux stars, LeBron James et Kevin Durant, affichent une feuille de stats similaire : 34 points, 3 rebonds et 3 passes pour James, 33 points, 7 rebonds et 5 passes pour Durant. Mené 37-10 dans le deuxième quart, le Thunder avait pourtant raté son début de match, mais il a su inverser la tendance et remporter une victoire retentissante, qui intervient après six défaites d'affilée face aux Floridiens. « Ils avaient eu trois jours de repos et ont joué avec beaucoup d'énergie au début. Mais nous n'avons pas paniqué, on a essayé de jouer en équipe et ça a marché », expliquait Durant, qui a marqué au moins 30 points lors des 12 derniers matchs. « A part les huit premières minutes, ils nous ont surclassés. Ils méritent absolument leur victoire », reconnaissait de son côté le coach du Heat, Eric Spoelstra. Avec un 3 sur 19 à trois points, le Heat sait ce qu'il a à travailler pour les prochains matchs, contre New York, Detroit et les Clippers?

Rien ne va plus à San Antonio

Troisième défaite d'affilée pour les Spurs. Après Miami et Houston, c'est Chicago qui a pris le meilleur sur les vice-champions, à l'AT&T Center qui plus est : 86-96. San Antonio, avec quatre joueurs majeurs actuellement à l'infirmerie (Manu Ginobili, Danny Green, Kawhi Leonard et Tiago Splitter) vit une période difficile. Les anciens, Tony Parker (20pts, 6pds), et Tim Duncan (17pts, 12rbds), ont fait le boulot, mais ils étaient bien trop seuls. Nando de Colo, présent dans le cinq majeur, n'a inscrit que 8 points en 18 minutes. Chicago, qui menait de six points à la fin du premier quart, n'a jamais vraiment tremblé, et sept Bulls terminent avec 10 points ou plus, la palme revenant à Jimmy Butler (19). Joakim Noah, malade lors du dernier match lundi, a frôlé le triple-double (10pts, 10rbds, 8 pds). « Joakim a été monstrueux. Ce n'est facile d'être à la lutte avec Duncan comme il l'a été durant tout le match », admirait Tom Thibodeau, le coach des Bulls. « Chicago a bien joué défensivement. Ils ont eu beaucoup de rebonds. Nous avons fait beaucoup d'erreurs, mais on ne va pas se chercher d'excuses. Tout le monde a des blessés, il faut faire avec », déclarait de son côté Tony Parker. Les Spurs recevront Sacramento samedi, avant d'attaquer le traditionnel « Rodeo Road Trop » de neuf matchs.

NBA - Saison régulière Mercredi 29 janvier 2014 Miami Heat - Oklahoma City Thunder : 95-112 Toronto Raptors - Orlando Magic : 98-83 Boston Celtics - Philadelphia 76ers : 94-95 Atlanta Hawks - Detroit Pistons : reporté Milwaukee Bucks - Phoenix Suns : 117-126 Minnesota Timberwolves - New Orleans Pelicans : 88-77 Dallas Mavericks - Houston Rockets : 115-117 Denver Nuggets - Charlotte Bobcats : 98-101 San Antonio Spurs - Chicago Bulls : 86-96 Sacramento Kings - Memphis Grizzlies : 89-99 Los Angeles Clippers - Washington Wizards : 110-103

>>> Les classements en cliquant ici

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant