Oignon, coco, palme : les prix flambent, la grogne monte en Asie

le
0
Les gouvernements s'inquiètent de l'inflation sur ces produits de base de la cuisine locale.

Depuis quelques jours, l'inquiétude retombe peu à peu dans les multiples marchés du nord de Bombay. «À 85 roupies (1,40 euro) le kilo d'oignon, les gens sont encore très mécontents, mais ce n'est plus la panique», commente Lalu sur l'un des plus gros étals du marché. Le cours de l'oignon semble enfin se stabiliser après la flambée du mois de décembre. En quelques jours, le prix au kilo de cet aliment essentiel de la cuisine indienne est passé de 40 roupies (70 cents) à près de 90 roupies (1,50 euro) !

La forte inflation des produits alimentaires est certes un problème récurrent de l'économie indienne. Mais la rapidité et l'ampleur de l'envolée des prix de l'oignon ont semé l'affolement dans tout le pays. Depuis, les médias indiens commentent chaque jour le phénomène, certains grands journaux n'hésitant pas à suggérer des recettes traditionnelles sans oignons et vont même jusqu'à lister les échoppes qui pratiquent les prix les moins chers.

En cause,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant