Ofi AM reste positif sur les actions mais s'attend à des prises de bénéfices à court terme

le
0

(AOF) - Avec le dénouement de l'élection présidentielle française, c'est un nouveau frein à la progression des indices actions qui a été levé. Ajoutée à la décote persistante entre les actions européennes et américaines, cette évolution alimente un environnement toujours favorable aux actifs risqués. Toutefois, à court terme, Ofi AM estime que les prises de bénéfices devraient dominer et suggère qu'elles seraient même salutaires pour mieux revenir sur les indices par la suite.

"Les actions européennes viennent en effet de gagner près de 20 % depuis novembre dernier, date de l'élection de Donald Trump qui marque l'accélération du "trade de reflation". Ce rythme est insoutenable à moyen terme et une phase de pause/consolidation est fortement probable, et qui donnera l'occasion de revenir à des niveaux de cours plus attractifs", assure Jean-Marie Mercadal, Directeur général délégué en charge des gestions chez Ofi AM.

Les investisseurs peuvent être d'autant plus sereins que, si les performances des indices boursiers se calent désormais essentiellement sur l'évolution des résultats des entreprises, les perspectives sont plutôt réjouissantes. "En Europe, la dynamique micro-économique des entreprises reste positive et, là aussi, les révisions sont plutôt orientées à la hausse : une progression des bénéfices en masse à deux chiffres est crédible et le PER d'ensemble est à des niveaux neutres autour de 14,5", rappelle Jean-Marie Mercadal, d'Ofi AM.

En termes de secteurs, les valeurs cycliques devraient tirer leur épingle du jeu une fois passée la phase de consolidation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant