OFI AM juge le contexte favorable aux obligations indexées sur l'inflation

le
0

(AOF) - Hausse du rendement des emprunts d'Etat et relèvement des anticipations inflationnistes devraient être deux des principales caractéristiques des marchés financiers mondiaux dans les prochains mois. "Le contexte nous semble donc favorable à une stratégie visant à performer dans la hausse des anticipations d'inflation en se protégeant de risques de remontée des taux réels (stratégie de break-even inflation)", explique Eric Bertrand, directeur des gestions taux et diversifiées chez Ofi AM.

Le gestionnaire d'actifs estime qu'un potentiel de rattrapage existe encore en zone euro, malgré le retour du risque politique et un "timing" compliqué à court terme, alors qu'aux Etats-Unis l'inflation s'est nettement rapprochée de la cible de la Fed.

"En Europe, le taux d'inflation reste plus modeste et devrait se maintenir autour de 1,6-1,8% au cours des prochains mois. On ne peut pas parler pour autant de retour de l'inflation car les effets de second tour sur les salaires restent pour le moment très limités, même si nous sommes sur une tendance de baisse du chômage au niveau européen. (...) Au final, la croissance devrait se maintenir autour de 1,5-1,6% en zone euro. Le risque de déflation semble écarté", indique Eric Bertrand chez Ofi AM.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant